Partagez | .
 

 Un pour tous, moi pour toi Ft Carver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Un pour tous, moi pour toi Ft Carver Mar 29 Oct - 19:40


CARVER & STEW

Assis dans la salle de ciné avec Carver à mes côtés, je contemplais toute la magnificence des effets spéciaux du dernier film des studios Marvel. Allez au ciné une fois par mois, c’était notre truc avec ma meilleure amie. Elle et moi, on était comme les deux doigts de la main et même si beaucoup de choses nous séparaient au premier abord. J’aurais pu donner ma vie pour elle et j’espérais qu’elle aurait fait de même pour moi. Les cours avaient commencé en début de mois, j’avais donc beaucoup de moins de temps à lui consacrer, mais nos dimanches, étaient à nous. Pas tous, malheureusement, mais il était rare que je ne la vois pas durant plus de deux semaines.  Je connaissais sa situation financière, mais elle refusait toujours que je lui fasse l’aumône comme elle me le disait très souvent. Alors, je m’arrangeais pour lui faire des cadeaux détournés, sorties au ciné, restaurants, bref, je refusais qu’elle ne paie quoi que ce soit lorsqu’on était ensemble. La salle était plongée dans le noir, pas un seul bruit ne filtrait, sauf quelques éternuements étouffés d’un homme que semblait ne pas vouloir déranger l’assemblée.  Je me penchais vers l’oreille de Carver et je lui suggérais en plaisantant de trouver l’adresse de l’actrice du film pour lui proposer un plan cul. Vu comment, elle la regardait, nul doute qu’elle se serait volontiers laissé séduire par une fille pareille. Je plaisantais toujours sur ce sujet avec Carver, elle ne savait que trop que mes petits pics étaient là pour la taquiner et jamais pour la blesser d’une aucune façon. Après un lancer de pop-corn raté et presque 75 minutes plus tard, nous marchions dans la file des personnes qui quittaient la salle de projection. Je me tournais vers la jolie brunette près de moi, beaucoup plus petite de plus d’une tête. Nonchalamment et naturellement, je plaçais mon bras autour de ses épaules pour la conduire dehors. « Je te paie un Starbucks ? » Je n’attendis pas vraiment sa réponse bien qu’elle me la donna rapidement. Laisser le choix à ma meilleure amie était comme attendre le bus qui est affiché annuler, on l’attend en vain et lorsqu’on se rend compte qu’il ne passera pas, on marche tout de même vers notre destination. J’entrais dans la boutique en premier, commandant un grand café pour moi et la boisson préférée de Carver. Le serveur semblait en avoir marre de bosser pour un salaire minable et affichait une mine déconfite. Et oui, gars, on ne fait pas toujours que des choses bien dans sa vie. Nos boissons en main, je traînais ma p’tite brunette vers le parc en face de Staten Islande et qui nous donnait une belle vue sur la Statue de la Liberté. Carver comme à son habitude s’installa sur mes cuisses et je l’accueillis avec plaisir. « Au fait, je t’ai dit que j’avais une compétition, jeudi. J’aimerais que tu viennes me voir » Je ris à son visage dépité, elle n’aimait pas plus que cela mes compétitions d’aviron, mais j’avais envie qu’elle me soutienne ce jour-là. « Oui, je sais. Ne fais pas cette tête-là. Please…dois-je me mettre à genoux pour que tu me dises oui ? Carv’… » J’inclinais la tête sur le côté, montrant mon visage de chien battu pour qu’elle craque. Puis, sans qu’elle ne s’en aperçoive, je glissais ma main libre à son cou, pour l’embêter. « Il y a une fête après, à boire, à manger et pleins de belles filles… Et puis…mes parents sont en voyage, Clive me fait la gueule parce que je me suis mêlé de son couple. J’ai besoin de m’amuser un peu » J’espérais avoir gain de cause, et si elle résistait, alors j’emploierais la méthode Stew, le bourrage de crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
My name is,
Invité



◈ ◈

Message Sujet: Re: Un pour tous, moi pour toi Ft Carver Ven 1 Nov - 11:11





Les sorties cinéma, c'était généralement le moment que j'attendais le plus dans la journée. Cela tombait le dimanche, mon premier jour de week end puisque je ne bossais pas non plus le Lundi. Enfin ... On va dire que je ne suis pas censée bosser mais je n'hésite pas à me porter volontaire pour faire des heures supplémentaires. Tout est bon à prendre quand on veut survivre. J'avais une famille qui a voulu tout me piquer maintenant il faut que je sois capable de survivre seule, par mes propres moyens. Bien que Stew voulait toujours m'aider financièrement, je ne pouvais accepter, c'était trop important, et je n'ai pas la garantie qu'un jour je pourrais le rembourser alors il en était hors de question. Mais il était tellement adorable comme meilleur ami, que c'est lui qui payait nos sorties. Je savais bien pourquoi c'était lui qui avait payé l'entrée du cinéma. Mais à ce stade là, je ne pouvais rien dire, sinon ça aurait signifié : fini les sorties avec mon meilleur ami. Et ça, il en était hors de question.
Nous étions allés voir un dernier film de Marvel, je ne me souvenais déjà plus du nom, mais il était tout de même vraiment pas mal. Ou peut être c'était l'actrice principale qui était vraiment pas mal du tout. Evidemment Stew l'avait remarqué et me lança un petit défi, je ne pris même pas là peine d'y répondre, mais j'esquissai un sourire. Il pouvait vraiment dire que des bêtises parfois ce petit bébé. Le film finit, nous sortions de la salle quand Stew passa son bras autour de mon épaule. J'avais un sentiment de sécurité quand il faisait ça, et il devait vraiment le savoir d'ailleurs. Il me proposa alors d'aller boire un petit quelque chose chez Starbucks. « Mmmh d'accord, mais un jour c'est moi qui payerais tout ! » J'avais fini ma phrase en murmurant, histoire que Stew ne puisse pas entendre. J'étais incapable de pouvoir payer un café à mon meilleur ami, et ça me désolait. Un jour je pourrais. Il me tendit alors ma boisson préféré, un petit frappuccino à la vanille. Il savait me faire plaisir. C'est vrai, dans une situation comme la mienne, avoir un Starbucks à la main, c'est juste la folie. Je suivis alors mon ami vers un parc en face de Staten Island avec vue sur la Statue de la Liberté, c'était tellement beau comme coin. Même quand tu es né à New York, que tu as passé ta vie ici, tu es toujours émerveillé, en tout cas pour moi.
Stew commença alors à lancer le sujet d'une compétition d'aviron dans la semaine. Il souhaitait que j'y aille. J'ai du faire les gros yeux sans m'en rendre compte car il rigola, il savait très bien que ce n'était pas ma tasse de thé. De plus je travaillais, mais il suffisait que je travaille lundi, et je pourrais me libérer jeudi probablement. Je fis un signe désespéré de la tête, juste histoire de le faire râler. C'est ainsi que j'eus droit à sa magnifique tête de chien battu, ou du chat potté dans Shrek. Au choix. Il lança en suite qu'il y avait une fête après et tout le blabla. Ca faisait tellement longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de vraiment sortir, je m'acharnais à la tache en ce moment alors c'était compliqué. « Ca ne dépend pas que de moi tu le sais très bien non? » Je n'étais plus scolarisée depuis un long moment, j'avais oublié ce que c'était d'avoir la sécurité d'un emploi du temps, permettant de pouvoir sortir, s'amuser et tout le reste. Les gens de mon âge pouvait encore sortir et tout le reste, pour moi c'était un peu plus compliqué quand même. Je sortis de ma poche ce qui pouvait ressembler à un téléphone, vous savez les espèces de cabine téléphonique portable, que quand ça tombe du cinquième étage ça ne se casse pas. Bref. Je ne vais pas faire l'apologie de mon téléphone misérable. Je contactai mon patron alors pour lui demander cette faveur. Il savait que j'étais sérieuse dans mon travail, alors la communication était plus simple qu'avec certains étudiants juste là pour se faire des sous. Je m'éloignai de mon Stew pour pouvoir lui expliquer, et je fus étonnée de voir qu'il acceptait. Bon je devais travailler le lundi du coup, mais je pourrais aller voir mon meilleur ami à sa compétition. Je lui devais bien ça tout de même. J'eus tout de même l'envie de le faire mariner un peu. « Je suis pas sûre que ça marche à vrai dire ... Je te tiendrais au courant. Et puis bon, une soirée étudiante ça devrait faire du bien pour ma pomme non ? » C'est que maintenant que je prêtai attention à la fin de sa phrase. « Mais attendant, qu'est ce que tu as encore fait avec Clive dit moi ? Petite vermine va! » Je continuais à siroter mon frappuccino. Je n'avais peut être pas le sous, mais j'avais un meilleur ami formidable avec moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: Un pour tous, moi pour toi Ft Carver Dim 3 Nov - 19:55


CARVER & STEW


Je savais parfaitement que Carver avait pas mal de difficultés pour se libérer en semaine, mais enfin…pour une fois qu’elle pouvait prendre un peu de bon temps. Ce n’était pas une journée qui allait lui faire du mal bien au contraire. Mais j’avais plusieurs atouts dans ma manche pour la faire accepter mon invitation, d’une…J’étais beau gosse et elle ne résistait jamais à ma tête de malheureux, de deux…Elle aurait regretté de ne pas m’avoir dit oui. Il n’y avait pas à dire, entre elle et ma meilleure amie, il y avait cette connexion presque inexplicable qui ne caractérisait que nous. Elle quitta ma présence pour s’éloigner de quelques centimètres, sortant son téléphone qui avait des allures de dinosaures, mais qu’elle refusait fermement de quitter, et ce n’était pas faute d’avoir voulu lui en offrir un neuf. Afin de ne pas faire mon curieux et même si je tendais l’oreille discrètement, je me plongeais dans mon café, observant la baie et la Statue de la Liberté qui tendait son bras vers le ciel. Merveilleux symbole que cette sculpture de métal qui n’avait jamais été égalé depuis des années. Carver revint vers moi, un petit air déçut sur le visage qui me laissait présager ma future déception, enfin, si je n’avais épié la conversation. Je l’attirais vers moi avec affection, tout en souriant à la fin de sa phrase, elle avait pu se libérer, je n’en doutais pas une seconde. Elle recula la tête un peu, me demandant ce qu’il s’était passé avec Clive. Il était assez rare que mon frère et moi soyons en froid, bien que depuis quelque temps, c’était plus que tendu. Et tout ça, à cause des tensions de son couple. Ma belle-sœur en était déjà à de nombreuses fausses couches et le fait qu’ils n’arrivent pas à mettre un enfant en marche, les rendaient aussi irascibles l’un que l’autre. Je n’avais pour habitude de balancer des infos aussi personnelles à des gens, mais Carver, elle était l’exception, elle connaissait ma famille et elle me connaissait moi. Soupirant, je passais maladroitement une main dans ma chevelure châtain clair. « Oh, tu sais…c’est toujours à cause de cette histoire de grossesse. Ca va assez mal entre Clive et ma belle sœur. Ils se prennent toujours la tête et les repas en famille sont devenus plus que tendus. Du coup, pour une fois, je l’ai ouvert. J’ai pris mon frère à part, alors qu’il l’avait envoyé chier et j’ai tenté de lui faire la morale. Résultat, il m’a pris la tête et il m’a envoyé promener. Je sais…ce ne sont pas mes oignons, mais les voir comme ça, eux qui représentaient tellement le couple parfait, ça me fait mal. Mes parents pensent même qu’ils vont finir par se séparer. Et ça me bouffe… » Je plongeais mon regard dans le sien et elle passa sa main dans mes cheveux comme pour me rassurer. « J’ai été con, tu peux le dire… » Elle me regarda ouvrant la bouche pour prononcer des paroles qui n’avaient que pour but de me soulager, tout en me disant d’une certaine manière que je ferais bien mieux de m’occuper de mes fesses. Eh oui, elle était comme ça, ma Carver, directe, mais avec un certain tact. « Merci d’avoir écouté, en tout cas…Et toi ? Des choses à me raconter depuis la semaine dernière ? Mis à part ce con qui t’a emmerdé jeudi ? Si je le tenais celui-là…je ne te raconte pas ce qu’il prendrait ! »
Revenir en haut Aller en bas
My name is,
Contenu sponsorisé



◈ ◈

Message Sujet: Re: Un pour tous, moi pour toi Ft Carver

Revenir en haut Aller en bas
 

Un pour tous, moi pour toi Ft Carver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» de la lecture pour tous !
» [RP DERIVE] Tous pour un, un pour tous
» Des bonbons pour tous les goûts <3 [Pv]
» Une honte pour tous les haitiens
» INTRIGUE [Sept.] Discours de début d'année [Pour tous ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Great Academy :: ca va swinguer bébé :: La benne aux souvenirs :: Anciens RP-