Partagez | .
 

 Pause café

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
My name is,
Invité



◈ ◈

Message Sujet: Pause café Jeu 21 Nov - 12:18



Mia & Aina.





Pour moi il n’y  a pas meilleure journée que de se lever pour aller donner des cours à mes étudiants. Mais une journée où il faut se lever pour ne pas aller faire cours … Non ce n’était pas un  week-end, non je n’étais pas en vacances. Je devais simplement annuler une journée à la Great Academy pour passer une journée de conférence –qui sera ennuyeuse comme à chaque fois- à Brooklyn. Les colloques partent souvent dans tous les sens à la fin. C’est une source de débat inépuisable à qui cherche la petite bête. La personne qui présente sa trouvaille ou sa thèse se fera –et c’est à chaque fois la même histoire – allumé parce que ce n’est pas la théorie d’un des lettrés de l’assemblée. Bref, conférence oblige, tenue correcte.  J’étais habillé d’un tailleur noir, avec une chemise blanche. Un chignon habituel, et ma petite malette en main. Femme d’affaire ? Je pouvais avoir le look, mais j’étais une simple professeure de littérature. Je pris le train assez tôt de Manhattan direction Brooklyn puis un  autre pour me render à la Jamaïca Bay. Le seul point positif de la journée était le cadre agréable dans lequel nous allions passer la journée. Certes, nous serions enfermés dans l’une des structures installées sur la baie pour accueillir les groups, et donc par conséquent nous ne verrions pas la faune qui nous entourait. Mais la pause du midi nous permettrait de nous promener sans doute un  peu.
De plus, j’avais rendez-vous avec Mia. Probablement ma meilleure étudiante. J’avais trouvé très tôt chez la jeune brune un  grand potentiel. Nous nous rencontrions souvent à l’extérieur des cours pour parler. J’étais une sorte de mentor pour elle, et elle me rappelait moi plus jeune. Sensible, souriante, parfois perdue mais toujours attentionnée et déterminée dans ce qu’elle faisait. Alors c’était volontiers que je l’aidais quand j’en avais l’occassion !  Je lui avais expliqué la situation pour aujourd’hui et elle avait accepté de venir manger avec moi le midi.

La matinée fut longue, trop longue. La raison de ma venue ? La découverte d’une correspondance de Thomas Jefferson. Son influence sur la Constitution, son autobiographie, les Notes on the State of Virginia, et ses très nombreuses lettres ont amenés les critiques à faire de lui l'un des plus talentueux premiers écrivains américains. Cette découverte faisait que les plus grands spécialistes de littératures ancienne, moderne, contemporaine américains devaient être présent. Apparement j’en faisais partie. J’étais flatté et même si le sujet était intéressant les débats qui suivaient étaient sans intérêt. Midi et demi sonna. Dans la salle de conférence, les gens commencèrent à se lever. Je pris le temps d’attendre que les gens sortent pour sortir à mon tour. Un petit vent frai vint balayer mon  visage. Il faisait beau, un petit peu de vent, c’était l’idéal pour aller manger au café du coin. Je saluai quelques collègues que je connaissais, des journalistes mais aussi des grands historiens et littéraires. Je pris le temps de discuter un peu. J’avais rendez-vous avec Mia qu’à treize heures et le café était à deux pas.

J’ai toujours prit le temps d’admirer la faune. Sans doute le côté sauvage de l’Irlande qui me fait cet effet là. Les oiseaux qui arboraient ces marais salants sont un spectacle à eux seuls. Les regarder s’envoler, les voir piaffer et regarder cette nature se réveillée au rythme des New Yorkais, c’était juste magnifique. Je marchais le long de la rembarde. Même si le cadre était beau, c’était fort dommage que nous, petits citations empiétons ainsi facilement sur cette nature. Je rêvais parfois de lutter activement contre la pollution  et le développement urbain, mais je devrai alors changer de ville. En choisissant de vivre à New York je savais que je vivrais à l’américaine et que je devrais me passer des luttes pour préserver le paysage. Cliché ? Peut-être. Bref.
J’arrivai devant Saint-Paul, un petit bar café français installé là pour les tourists principalement. Je pris place sur la terasse et commandais un verre d’eau en attendant Mia. Je levai légérement mes yeux fermés vers le ciel, appréciant le moment.

made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 30/09/2013
Messages : 432
Points : 1535
Crédits : voir avatar

Jobs : Sans emploi

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur:
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: Pause café Dim 1 Déc - 20:53


Aina & Mia


Me séparer de Jake, ne serait-ce que pour un moment, était assez difficile. Une jeune relation  naissante, surtout pour les deux jeunes novices que nous étions, était importante, voire plus que cela encore. Je laissais Jake dans la matinée pour aller retrouver mon professeur, Aina Kerry. D’ailleurs, Aina était bien plus qu’une simple prof pour moi, elle m’encourageait dans la bonne voie, se montrant aussi critique qu’il le fallait, mais toujours avec tact et finesse. C’était une personne que j’appréciais beaucoup. Étrangement, depuis mon plus jeune âge, je m’étais toujours mieux entendue avec des gens plus âgés que moi, et en présence de Aina, je comprenais pourquoi. Les conversations avaient plus de sens, plus d’impact aussi et je pouvais converser avec elle pendant des heures, sans évoquer le sexe ou des conneries de ce genre, qu’il était difficile de contourner avec des jeunes de mon âge. Surtout, avec Trey, Chad et Lou’ dans la même pièce. Je passais par ma chambre pour déposer mon sac de cours et ne prendre que le strict nécessaire pour me rendre à Brooklyn. J’avais l’adresse, le nom du café et un plan pour me repérer. Je ne connaissais absolument pas Jamaica Bay, ce n’était pas dans ce genre de quartier que Chad ou Lou’ me trainaient en temps normal. Par contre, je connaissais la 5th Ave par cœur, ainsi que tous les magasins de luxe que fréquentaient mes amis. Mon petit bonnet sur la tête, j’entamais la marche vers le métro qui n’était qu’à cinq minutes de marche. Il y allait avoir du monde, comme toujours. J’empruntais les escalators pour me perdre dans les couloirs afin de trouver ma voie. Le métro gris et grinçant se stoppa quelques minutes après mon arrivée et je grimpais difficilement à l’intérieur, me prenant de plein fouet, les odeurs liées à la proximité des gens de toutes sortes et de toutes vies. Heureusement pour moi, je n’étais pas petite et j’évitais facilement les odeurs de transpiration dérangeantes. Je dus changer deux fois de rame afin d’arriver une heure après à la station de métro de Jamaica Bay. L’air frais fut salutaire pour mes narines. Sortant mon plan de la poche, je tentais de me repérer avec le nom des rues et de ne pas me tromper de sens pour trouver le café. J’étais encore dans les temps, et puis, si je ne trouvais pas, je passerais un coup de fil à Aina. Après une lutte avec mon plan qui bougeait avec le vent, je réussis à le maintenir en place et à trouver ma direction. Avec un peu de retard, j’arrivais au fameux café, où je fis un signe à Aina. Slalomant entre les chaises et les tables j’arrivais à elle. « Bonjour, pardon, d’être en retard, je ne connais pas du tout le coin…alors… » Je pris place près d’elle, donnant ma commande de boisson au serveur avant de reporter mon attention sur ma prof. « Cette conférence ? Parlez-moi de ce que vous en avez appris. Avez-vous des choses intéressantes sur cette correspondance, je meurs de curiosité. » Nous avions tenu une longue conversation avant qu’elle n’aille à cette conférence, nous demandant bien ce qu’elle pouvait apporter de nouveau sur notre histoire, bien que peu étendue, en bons Américains que nous étions, Aina et moi, nous passionnions pour l’histoire de notre pays. Certes, nous n’avions pas une histoire aussi fleurissante et diversifiée qu’en Europe, mais elle était importante. Le serveur, un type plutôt craquant, m’apporta ma boisson et je l’en remerciais. Très élégant, il n’arrêtait pas de nous sourire. J’avais véritablement hâte d’en savoir plus et je dévorais ses paroles sans en perdre une miette.
Revenir en haut Aller en bas
 

Pause café

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pause café avant une journée bien remplie. [ PV : Keira A. Stevens ]
» Pause café entre collègues [Alexis - Terminé]
» ryan + rien ne vaut une pause café
» [TERMINÉ] [Event]Pause café... qui tourne bien, pour une fois! [PV Evelyne Salt]
» pause café (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Great Academy :: ca va swinguer bébé :: La benne aux souvenirs :: Anciens RP-