Partagez | .
 

 HOT | You're the light to fight the shadows } STEW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Jeu 9 Jan - 17:22




« Hey Gertie, tu veux sortir ce soir ? » Je tournais le regard vers Iseult, une fille que je pouvais qualifier d’amie, le regard interrogatif. « On fait une petite réunion avec les gars, on va se faire une battle, ça te tente ? » J’étirais un sourire, seulement j’avais d’autres projets. Ce soir, on devait aller en ville avec Stew et ensuite, il dormait dans ma chambre. Une première. Après presque deux mois de relations, j’avais accepté de passer un autre cap. « C’est gentil, mais je ne suis pas libre. » Elle me fit un signe, s’éloignant pour rejoindre les autres. Remontant mon sac sur mes épaules, je partis dans le sens inverse pour rejoindre les salles de laboratoires. J’avais jusqu’à maintenant réussi à éviter de songer à la soirée prévue, seulement mes angoisses se réveillèrent. C’était stupide, nous allions simplement dormir dans le même lit. Il était mon premier petit copain et j’avais toujours des craintes. C’est vrai. Il était beau, il était populaire. Et moi, j’étais… moi. Je n’avais rien d’exceptionnel. Il me trouvait belle, il m’aimait pour ce que j’étais et ça me faisait du bien. Pour une fois, avec lui, je me sentais importante et appréciée à sa juste valeur. Je n’étais plus le boudin avec une famille terrible. Juste une fille amoureuse et aimée pour ses qualités. Stew était merveilleux. Trop. Parfois, j’avais l’impression d’être dans un rêve, un conte de fées. Je n’étais pas sa première petite amie et il avait souvent demandé à rester dormir, lui ayant un colocataire, c’était peu appréciable. Mais j’avais refusé jusqu’à présent. Si je l’aimais et me sentais bien avec lui, je n’en restais pas moins complexée par mes kilos en trop et ce qu’il pourrait apercevoir au travers de mon pyjama. On ne pouvait pas changer en seulement deux mois, pas même lorsqu’un garçon vous rassurait. Non, c’était encré dans ma chair. J’étais encore le gros tas qu’on ne remarquait pas, parfois. Des craintes que j’avais tenté d’éviter pour passer une bonne journée de cours, seulement mon dernier cours fut une catastrophe. L’esprit ailleurs, je fis une surdose et mon expérience fut un carnage, giclant sur la table. Mon professeur me pria de quitter le cours et d’y remettre un pied que lorsque je serais concentrée. Première exclusion. Je n’étais vraiment pas moi-même, car cela ne m’était encore jamais arrivé. Traînant des pieds, je retournais jusqu’à ma chambre étudiante pour refaire du rangement. Il n’y avait pas plus propre et ordonné que celle-ci, mais le stress me faisait faire n’importe quoi. Vers dix-huit heures, je lâchais ma guitare pour prendre une douche, lavant mes longs cheveux bruns. Sèche-cheveu, une tentative de maquillage pour habiller mes yeux limpides. Pour le côté vestimentaire, j’optais pour un jean et un pull beige, suffisamment large pour éviter de dessiner mes formes. À dix-neuf heures, j’étais prête. On toqua à ma porte et j’essuyais mes mains contre mes cuisses avant d’ouvrir sur la silhouette de Stew. J’étirais un sourire, avec lui, j’étais une autre fille. J’oubliais mes angoisses, j’oubliais mes craintes. Il se pencha et j’accueillais sa bouche contre la mienne, entourant sa nuque de mes bras. Nous nous étions vus il y a deux jours, mais à chaque fois, j’avais l’impression de ne pas l’avoir vu depuis trop longtemps. Je m’écartais, gardant son visage devant le mien et j’étirais un sourire. « Salut ! » Je le lâchais alors qu’il entrait, déposant un sac sur une chaise. Je bloquais sur celui-ci, contenant certainement ses affaires pour la nuit. Il caressa mes épaules et je revins à lui, étirant un sourire en hochant de la tête. « Oui, je suis prête ! » Je pris mon manteau, l’enfilant avant de sortir de ma chambre en la fermant. Petite soirée en ville, manger quelque part et peut-être promenade. Nous étions en weekend et n’avions pas d’obligations. Attrapant sa main, on quitta le campus à pied. « Alors, tu vas chez tes parents ce weekend, c’est ça ? »


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Dim 12 Jan - 20:54



Je venais de passer deux mois entiers avec Gertie, pas seulement en amis, mais bien en tant que couple. Elle me rendait heureux et j’espérais que la réciproque était là. Si au départ, elle était mal à l’aise lorsqu’on sortait en compagnie de mes amis, elle avait fini par se faire sa place et j’en ai très content. Je savais qu’il y avait plus en elle que ce qu’elle voulait montrer aux autres. Elle manquait tellement de confiance en elle que parfois, je me demandais comment elle faisait pour sortir de sa chambre avant de me rencontrer. En deux mois, je l’avais déjà présenté à mes parents et mon frère qui l’avaient immédiatement adoptée comme un membre de la famille. Il fallait dire que je ne ramenais pas toutes mes copines chez moi, et si je le faisais, c’est que c’était du sérieux. Si vous aviez vu son visage lorsqu’elle avait découvert notre maison, elle avait pâli et voulu faire demi-tour. Mais j’étais bien plus fort qu’elle et la soulevant, je l’avais trainé en riant à l’intérieur. Tout c’était finalement bien passé, de la part de ma famille, c’était une évidence, mais on n’est jamais sûr de rien. Notre relation suivait donc son cours et j’étais très patient avec ma Gertie, toujours prévenant et m’assurant qu’elle se sentait bien. J’adorais particulièrement nos moments cultures dans les musées ou dans les expositions, des moments que nous partagions sans concession d’un côté ou d’un autre. Mais il y avait une chose que je désirais et qu’elle m’avait très souvent refusé, dormir avec elle, juste dormir, je savais ses réticences et ses peurs, nous en avions beaucoup parlé, mais j’étais amoureux et le désir ne se contrôlait pas toujours comme on le voulait. Et puis après une longue conversation, elle avait fini par accepté que je vienne dormir dans sa chambre ce vendredi soir et peut être que je passerais le week-end en sa compagnie, je l’espérais. Après mes cours de l’après-midi, je finissais tôt, je filais rendre visite à mon frère pour une petite discussion comme nous les aimions, autour d’une pâtisserie et d’un verre de soda. Il me parla de sa vie et je me confiais sur la mienne. Il m’aidait beaucoup à comprendre Gertie, étant sortie lui aussi avec une fille qui n’était pas très sûre d’elle. Vers 18h, je le lâchais pour retourner à l’université, je préparais un petit sac avec mes affaires, trousse de toilette et de quoi me changer. Si j’avais oublié quelque chose, je pourrais aisément retourner dans ma chambre, je n’étais pas loin. Vers 19h, je frappais à sa porte, je n’étais pas du tout nerveux et je ne pensais pas une seconde qu’elle pourrait l’être. Après tout, je ne l’avais pas forcé à m’accueillir. Je fus accueilli par un tendre baiser que je lui rendis avec autant de plaisir que si nous nous étions quittés il y a fort longtemps. Elle me fit entrer et je déposais mon sac sur une chaise, lui demandant si elle était prête. J’avais dans l’idée qu’on se fasse une petite soirée tranquille et j’avais tout prévu, même les impulsions du moment. Main dans la main, on se dirigea vers la sortie du campus, la nuit était déjà tombée et les températures étaient chaotiques en ce moment, presque -15°C « Oui, je dois aider mon père avec la peinture de son bureau et on va aussi devoir faire quelques modifications électriques, mais si tu as envie de venir, ce serait super » Elle sembla y songer et je ne la forçais en rien, elle viendrait si elle en avait envie. « Le week-end prochain, je ne serais pas dispo, je sais que tu as ton concours de science, mais je suis de garde chez les pompiers et je ne pense pas pouvoir me libérer. Mais on se rattrapera à celui d’après, je crois qu’il y a une exposition sur la peinture impressionniste et je sais que tu aimes beaucoup Monet. Certaines de ses œuvres viennent du Musée du Louvre » je sentis sa main se refermer sur la mienne et je tournais le visage vers elle, un petit rictus sur ma bouche. « Tu veux me dire un truc, non…je le sens…tu sais que tu peux tout me dire, bébé »


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Lun 13 Jan - 15:16




« Oui, je dois aider mon père avec la peinture de son bureau et on va aussi devoir faire quelques modifications électriques, mais si tu as envie de venir, ce serait super » Je relevais la tête vers lui, étirant un sourire en réfléchissant à cette option. J’aimais beaucoup sa famille, bien moins honteuse que la mienne et il m’avait accepté si facilement lorsque Stew m’avait emmené de force dans son immense demeure. Il faut dire que je ne m’attendais pas à autant ce jour-là. Mais j’avais passé un très bon moment, son grand frère lui ressemblait beaucoup d’ailleurs et ils semblaient très complices. Une belle famille. « Le week-end prochain, je ne serais pas dispo, je sais que tu as ton concours de science, mais je suis de garde chez les pompiers et je ne pense pas pouvoir me libérer. Mais on se rattrapera à celui d’après, je crois qu’il y a une exposition sur la peinture impressionniste et je sais que tu aimes beaucoup Monet. Certaines de ses œuvres viennent du Musée du Louvre » Je fronçais des sourcils. Déçue, pas réellement puisque son bénévolat auprès des pompiers était quelque chose que j’adorais chez lui lorsque je l’avais découvert. Ce concours était important et j’aurais souhaité qu’il soit présent, comme je l’avais été pour une de ses compétitions. Mais il y aura certainement d’autres occasions. Il proposa déjà un programme pour un prochain weekend, une exposition qui me faisait déjà vibrer d’avance. J’aimais tant la peinture et les œuvres de Monet. Je serrais mes doigts autour des siens et il tourna la tête vers moi. « Tu veux me dire un truc, non…je le sens…tu sais que tu peux tout me dire, bébé » Je grimaçais, il me connaissait trop à présent. La moindre émotion était pour lui si aisée à deviner qu’il parvenait à me comprendre sans même que je n’élève la voix. Mais je ne pouvais pas lui parler de mes peurs maintenant, non. Je ne voulais pas gâcher notre soirée. « Non, tout va bien. Et ce n’est pas grave pour mon concours, tu te serais ennuyé à nous écouter débattre sur des formules et autres calculs que tu abhorres. » Il eut un sourire et je lâchais sa main pour glisser mon bras autour de sa taille, le sien sur mes épaules. Il faisait froid et j’avais déjà le bout du nez rouge. « Je n’ai rien de prévu ce weekend alors... Je viendrais, après on ne va pas se voir pendant un moment. » Il déposa un baiser sur le haut de ma tête et on traversa la rue pour aller manger dans un restaurant italien. Assis face à face, on commanda et une fois le serveur partit, je me penchais légèrement en avant, tendant ma main pour attraper la sienne. J’avais tant d’amour à offrir, tant d’affection que je ne pouvais me détacher de lui un seul instant. On discuta légèrement de tout et de rien avant de se lâcher lorsque nos plats arrivèrent. « J’ai ma mère qui te salue au fait. » Il redressa son beau visage vers moi et j’étirais un sourire en enroulant ma fourchette dans les pâtes. « Ma grand-mère a eu un petit souci cette semaine, elle avait trop abusé de suze et… mon dieu j’ai honte. » Je passais une main sur mon visage, amusée et mortifiée à la fois. « Elle chantait dans la rue, complètement… nue. » Je rougissais, me mordant la lèvre en voyant son regard amusé. « Il n’y a que ma famille capable de faire des choses comme ça… »


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 11:46



« Non, tout va bien. Et ce n’est pas grave pour mon concours, tu te serais ennuyé à nous écouter débattre sur des formules et autres calculs que tu abhorres. » Je souris, il était vrai que je ne comprenais pas la moitié de ce qu’elle faisait en matière de formules mathématiques et chimiques. Mais si elle faisait l’effort de venir me voir en compétition, je pouvais en faire tout autant, seulement, pour tout dire, là, je ne pouvais pas repousser pour l’accompagner. Si elle me dit que cela ne la touchait pas, j’avais peur que ce soit le contraire, je savais combien son concours était important pour elle. Elle travaillait suffisamment dessus pour que je le sache. « Je n’ai rien de prévu ce weekend alors... Je viendrais, après on ne va pas se voir pendant un moment. » Je m’en réjouis sans le dire, embrassant le haut de sa tête avec tendresse. J’ouvris la porte du restaurant pour qu’elle entre la première, la laissant retirer son manteau et demandant notre table au serveur. Je commandais des lasagnes avec une salade, mais ce qui me faisait le plus saliver dans ce restaurant était leur tiramisu extrêmement délicieux. Je plantais ma fourchette dans mon plat, lorsque Gertie finit par me parler de sa mère. « J’ai ma mère qui te salue au fait. » La famille de Gertie, je connaissais plus ou moins l’histoire et j’avais la sensation étrange qu’elle cherchait tous les moyens possibles pour éviter de me présenter à eux. Je me doutais que cela venait plus d’eux que de moi, mais enfin, elle aurait du savoir depuis le temps que nous étions ensemble que je ne jugerais pas et que cela au contraire me ferait plaisir de rencontrer sa famille. « Ma grand-mère a eu un petit souci cette semaine, elle avait trop abusé de suze et… mon dieu j’ai honte […]Elle chantait dans la rue, complètement… nue. […] n’y a que ma famille capable de faire des choses comme ça… » Je souris, lui attrapant la main qu’elle avait sur la table. Mon regard se fit doux. « Gertie, ta famille est…comme elle a toujours été. Et crois-moi, en tant que pompier volontaire, j’ai vu des familles pires encore ce que tu me racontes toi. Et tu passeras le bonjour à ta maman et tu lui diras aussi que j’ai hâte de la rencontrer avec ta famille entière bien sûr et…que l’invitation chez mes parents tient toujours, enfin, si le pied de ta mère va mieux… » Elle sembla troublée et baissa les yeux sur son assiette, pourquoi se bloquait-elle pour ça. Après tout, on ne choisissait pas sa famille, mais si elle lui apportait de l’amour, c’était le principal. « Peut-être qu’on pourrait passer les voir dans 3 semaines, toi et moi…seulement et juste passer leur dire bonjour, je suis sûr que cela leur ferait plaisir et à toi aussi. En plus, j’ai cru comprendre que ta sœur avait réussi un examen, non ? On pourrait fêter ça avec eux ? »


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 13:40




Je redressais le regard lorsqu’il attrapa ma main, croisant son regard azur. « Gertie, ta famille est…comme elle a toujours été. Et crois-moi, en tant que pompier volontaire, j’ai vu des familles pires encore ce que tu me racontes toi. Et tu passeras le bonjour à ta maman et tu lui diras aussi que j’ai hâte de la rencontrer avec ta famille entière bien sûr et…que l’invitation chez mes parents tient toujours, enfin, si le pied de ta mère va mieux… » Je baissais le visage sur mon assiette, m’en voulant de ce mensonge que j’avais fait pour éviter qu’il appelle mes parents pour les inviter à un repas chez les siens. Mais après avoir rencontré sa famille, une rencontre entre eux m’apparaissait totalement intolérable. Quelle honte j’aurais eu, sans compter que je pourrais perdre Stew. Non, il était la meilleure chose que j’avais depuis des années, je ne ferais rien contre. « Peut-être qu’on pourrait passer les voir dans 3 semaines, toi et moi…seulement et juste passer leur dire bonjour, je suis sûr que cela leur ferait plaisir et à toi aussi. En plus, j’ai cru comprendre que ta sœur avait réussi un examen, non ? On pourrait fêter ça avec eux ? » Je relevais vivement le visage vers le sien, les yeux ronds. Non, hors de question. Rien que l’idée de lui mentir à nouveau me créait des douleurs dans l’estomac, mais je préférais ça plutôt qu’un affrontement. « Oh, dans trois semaines ? Non, mon père part tout le weekend avec ses amis, un truc habituel… » Je baissais le visage sur mon assiette, ne voulant pas croiser ses prunelles. Il me connaissait bien et je savais que j’avais une sorte de tic lorsque je mentais. D’un côté comme de l’autre. Pourtant mes parents avaient été si heureux pour moi d’apprendre que j’avais un copain lorsque je leur avais dit pour Noël. Je passais une main dans mes longs cheveux bruns, bougeant mes pâtes de la fourchette sans les manger. « Elle a juste gagné un concours, ce n’est pas quelque chose d’important... Je… Je regarderais pour un weekend où ils seront tous là. » Je sentais son regard sur moi mais il n’insista pas et j’eus un soupir de soulagement. Je n’avais plus faim, trop angoissée par la nuit que j’allais passer et les mensonges que je commençais à avoir pour mon copain. C’était idiot, mais je savais que Stew saura trouver les mots si je lui disais que je ne voulais pas qu’il les rencontre. Il saura me convaincre ou pire, m’emmener de force. Finalement, on termina de manger et je reculais lorsque le serveur prit mon assiette à moitié pleine. « C’était très bon mais je n’avais pas faim, désolée… » Je levais le regard vers Stew, étirant un sourire alors qu’il commandait son dessert. On discuta des examens que bientôt nous allions avoir, enfin un peu de tout et de rien. J’aimais me retrouver avec lui, on se comprenait si facilement et nous étions souvent sur la même longueur d’onde. Après le repas et son dessert dont je pris deux cuillères, on quitta le restaurant pour marcher sous l’air frais, l’un contre l’autre. « Stew ? » Il baissa le visage vers moi et je me mordais la lèvre. « Est-ce que tu vas me détester si… si je te demande de dormir dans ta chambre ? » Il fronça des sourcils et je m’arrêtais de marcher, grimaçant en baissant le visage. « Je… je suis vraiment pas à l’aise dans l’idée que… enfin que tu me vois et… »


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 14:08



« Oh, dans trois semaines ? Non, mon père part tout le weekend avec ses amis, un truc habituel… » Pourquoi, je sentais de nouveau un souci gros comme une maison pointé vers moi. Gertie était une fille adorable, passionnante et passionnée, mais en plus d’être complexée et enfermée sur elle-même, voilà qu’elle se créait ses propres problèmes avec sa famille. « Elle a juste gagné un concours, ce n’est pas quelque chose d’important... Je… Je regarderais pour un weekend où ils seront tous là. » Je fronçais les sourcils, cherchant les mots qui auraient pu la rassurer, mais je n’étais pas toubib et peut-être en avais assez de devoir la rassurer sur tout, si elle ne voulait pas que je rencontre sa famille, ok…c’était peut-être aussi trop tôt pour elle. Je n’allais pas chercher plus loin. Une fois l’addition payée, on se retrouva dehors, la fraicheur nous empoignant avec férocité. « Stew ? » « Hum… ? » « Est-ce que tu vas me détester si… si je te demande de dormir dans ta chambre ? » Quoi ? C’est une plaisanterie, elle n’allait pas me faire ça, après toutes les conversations qu’on avait eu à ce sujet et le fait qu’il ne se passerait rien qu’elle ne veuille entre nous. Ah non, Gertie, ne me fait pas ça. « Je… je suis vraiment pas à l’aise dans l’idée que… enfin que tu me vois et… » Je dodelinais de la tête, ne comprenant pas sa réaction, ni sa demande, enfin, si je comprenais, mais c’était absurde. « Te voir ? Gertie, Bébé…enfin, tu seras en pyjama et moi aussi et je t’ai promis qu’il ne se passerait rien…Tu n’as pas confiance en moi, tu crois que je vais t’obliger à faire des choses… ? Regarde-moi, en face, bébé et oses me dire que tu penses ça de moi. Parce que le reste…sérieux, c’est rien. On va dormir dans le même lit, ce n’est ni un drame, ni une affaire d’état, juste s’allonger et dormir l’un contre l’autre, discuter et se réveiller le matin. Je t’ai déjà vu habillée et le fait que tu aies les cheveux en batailles le matin et moi peut être une halène matinale, ne gâche en rien ce moment que j’ai envie de partager…mais…si tu ne veux pas. Alors, je retournerais dans ma chambre…mais…je t’aime…et même si je suis patient, j’ai l’impression que si de ton côté tu n’as pas confiance en moi, alors…ça ne fonctionnera pas. »


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 14:18




« Te voir ? Gertie, Bébé…enfin, tu seras en pyjama et moi aussi et je t’ai promis qu’il ne se passerait rien…Tu n’as pas confiance en moi, tu crois que je vais t’obliger à faire des choses… ? [...] ne gâche en rien ce moment que j’ai envie de partager…mais…si tu ne veux pas. Alors, je retournerais dans ma chambre…mais…je t’aime…et même si je suis patient, j’ai l’impression que si de ton côté tu n’as pas confiance en moi, alors…ça ne fonctionnera pas. » Non, j’avais confiance en lui et ce n’était pas le fait qu’il se passe quelque chose. Je soupirais, baissant le regard. Je compliquais les choses, j’en avais conscience mais j’avais tellement peur. « J’ai confiance en toi Stew… C’est vrai… » Je croisais son regard, il semblait déçu et presque résigné. Je grimaçais, glissant une main dans mes cheveux. « Je suis désolée… » Je ne savais pas quoi dire, ce n’était pas la mer à boire pour lui de dormir à côté d’une fille, il l’avait déjà fait et pleins d’autres choses. Mais pour moi, c’était énorme. « C’est simple pour toi, mais pas pour moi. Même si ça parait… enfin qu’on va juste dormir et tout ça, je… j’ai peur de me montrer. Même en pyjama… Tu peux pas comprendre, toi tu es parfait physiquement. » Je roulais des yeux, levant une main. [color:6811=#indianred]« Non, je sais que tu vas dire que tu me trouves belle et que ça n’a aucune importance pour toi que je sois comme je suis. Mais ça en a pour moi. J’ai peur… » Il s’arrêta de marcher, nous éloignant du passage pour aller contre le mur. « Je meurs d’envie d’avoir beaucoup plus avec toi mais… »


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 14:28



« C’est simple pour toi, mais pas pour moi. Même si ça parait… enfin qu’on va juste dormir et tout ça, je… j’ai peur de me montrer. Même en pyjama… Tu peux pas comprendre, toi tu es parfait physiquement. » Toujours le même problème, elle et l’image négative qu’elle se portait. En fin, c’était ridicule, je l’aimais comme elle était et pour tout dire, je ne voyais aucun défaut qu’elle me désignait pour moi, elle était tout simplement magnifique. Si seulement, elle avait pu se voir à travers mes yeux, elle se serait sentit tellement bien dans sa peau. « Non, je sais que tu vas dire que tu me trouves belle et que ça n’a aucune importance pour toi que je sois comme je suis. Mais ça en a pour moi. J’ai peur… […] Je meurs d’envie d’avoir beaucoup plus avec toi mais… » Je l’entrainais avec moi, nous arrêtant pour mieux la voir à lumière d’un réverbère et sans que les gens dans la rue nous entendent. Je ne savais plus quoi faire et quoi dire, tout devait venir d’elle et je me montrais tout avec elle, gentil, attentif, patient, que fallait il que je fasse pour qu’elle se rende compte. « Parfait…et bien, je vais retourner dans ta chambre, prendre mes affaires et je vais retourner dans la mienne…et oublies pour demain, je n’aurais pas le temps avec la peinture, je pense que ce serait mieux qu’on ne se voit pas du Week-end…j’ai besoin de réfléchir parce que là…je ne comprends plus rien…et je ne sais absolument pas quoi faire pour te faire comprendre et te faire sentir mieux, je me sens nul et incapable de t’aider…alors, j’ai besoin d’y voir clair… » Je lâchais sa main, mettant mes mains dans mes poches et retournant directement à ma chambre, sans même l’attendre. J’étais perdu, je comprenais ses craintes, mais je ne pouvais pas faire l’effort pour elle, elle devait le faire d’elle-même.


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 14:43




« Parfait…et bien, je vais retourner dans ta chambre, prendre mes affaires et je vais retourner dans la mienne…et oublies pour demain, je n’aurais pas le temps avec la peinture, je pense que ce serait mieux qu’on ne se voit pas du Week-end…j’ai besoin de réfléchir parce que là…je ne comprends plus rien…et je ne sais absolument pas quoi faire pour te faire comprendre et te faire sentir mieux, je me sens nul et incapable de t’aider…alors, j’ai besoin d’y voir clair… » Il s’éloigna, me laissant sur place avec pour seule compagnie, mes larmes de colère. A force de le repousser comme ça, je le perdais. J’observais sa silhouette disparaître dans la foule et j’essuyais rageusement les billes sur mes joues avant de reprendre le chemin jusqu’à ma chambre universitaire, me mettant à courir au final pour espérer le croiser. En sueur, le cœur battant et la respiration saccadée, j’arrivais à ma porte de chambre qui s’ouvrit sur Stew qui sortait avec son sac. Je l’arrêtais en prenant son sac, afin de croiser ses prunelles claires. « Attends ! » Je posais une main sur mes hanches, un point de côté me faisant mal. Je n’avais jamais autant couru de toute ma vie, peut-être gamine mais là, pire qu’un marathon. J’eus un sourire, me penchant légèrement pour reprendre ma respiration, levant un regard humide vers lui. « Je veux pas te perdre Stew. » Je passais une main sur mon visage, ne quittant pas son regard. «[color:546f=#indianred] Je t’aime comme je n’ai jamais aimé et… J’aimerais tout te donner. Je… Pardon de te repousser comme ça, j’ai si peur et… Je sais que tu m’aimes comme je suis et… » Je baissais le regard, sentant qu’il voulait partir en tirant sur son sac. « Reste… » Je levais le regard vers lui. « Pas parce que tu le veux. Pas parce que je te le demande mais… » Je me rapprochais de lui, glissant mes mains sur son torse. « Parce que je veux que tu restes… » J’eus un sourire un peu crispé, espérant qu’il voit dans mon regard toute la sincérité de ma demande. Bien évidemment, j’avais le cœur battant de ma course et de l’appréhension que je pouvais ressentir. Mais, je préférais crever plutôt que de le perdre. Et je sentais bien que mes difficultés commençaient à le lasser.


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 15:01



J’avais marché très rapidement jusqu’à sa chambre, voulant le plus vite possible prendre ma voiture et aller voir mon frère ou peut être bien Carver, n’importe qui, afin de me dégager de la frustration de la conversation que je venais d’avoir. Je sortis sa chambre et elle était là, le souffle court d’avoir couru vu l’état de ses joues rosées. « Attends ! […] Je veux pas te perdre Stew. » Me perdre, elle n’allait pas me perdre, j’avais juste besoin de réfléchir à comment aborder notre relation, à comment lui faire prendre confiance en elle. Je ne voulais pas non plus la perdre, ni même penser une seule seconde à la quitter. «Je t’aime comme je n’ai jamais aimé et… J’aimerais tout te donner. Je… Pardon de te repousser comme ça, j’ai si peur et… Je sais que tu m’aimes comme je suis et… […]Reste… […] Pas parce que tu le veux. Pas parce que je te le demande mais… […] Parce que je veux que tu restes… » j’étais resté silencieux et même si j’avais fait un geste pour qu’elle relâche mon sac, je ne pouvais pas nier que face à son visage de poupée et ses grands yeux humides, je n’allais pas craquer. Je baissais le visage, observant la distance entre elle et moi. « Tu sais, je n’allais pas te quitter, juste…faire un point…c’est vrai…un coup tu veux, un coup tu ne veux plus…je ne sais plus sur quel pied danser et je vais surtout finir par chuter et me faire mal. Tu sais ce que je ressens pour toi et tu sais aussi ce que je pense de toi. Mais je n’en veux pas rester dans cette chambre avec toi, juste parce que tu crains de me perdre. Je veux que tu viennes dans ma chambre par exemple et que tu te glisses dans mes couvertures, que tu te colles à moi, parce que tu en as vraiment envie et je sais que tu as peur. Alors tant que tu auras cette peur, je ne veux pas forcer quoi que ce soit, mais tu sais où me trouver si tu change d’avis… » Je repris mon sac, je la contournais pour passer, un baiser sur sa tête avant de longer le couloir pour regagner mon dortoir.


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 15:13




« Tu sais, je n’allais pas te quitter, juste…faire un point…c’est vrai…un coup tu veux, un coup tu ne veux plus…je ne sais plus sur quel pied danser et je vais surtout finir par chuter et me faire mal. Tu sais ce que je ressens pour toi et tu sais aussi ce que je pense de toi. Mais je n’en veux pas rester dans cette chambre avec toi, juste parce que tu crains de me perdre. Je veux que tu viennes dans ma chambre par exemple et que tu te glisses dans mes couvertures, que tu te colles à moi, parce que tu en as vraiment envie et je sais que tu as peur. Alors tant que tu auras cette peur, je ne veux pas forcer quoi que ce soit, mais tu sais où me trouver si tu change d’avis… » Je baissais le visage alors qu’il repartait jusqu’à son dortoir. Je restais un long moment sur place, me maudissant intérieurement pour avoir gâché ça. Si j’allais le rejoindre ce soir, il penserait que je le fais par obligation. Le cœur en peine, j’ouvris ma porte pour m’enfermer dans mon monde. J’allumais l’ordinateur et je passais toute la soirée et une partie de la nuit devant un jeu vidéo. Puis, je me couchais non sans regret de ne pas avoir sa présence avec moi. Qu’est-ce que j’étais conne. Je me réveillais à midi, les yeux collés et j’allais prendre une douche, lavant ma longue chevelure sombre. Puis, j’observais mon portable, passant sur le nom de Stew avant de soupirer et d’aller à un autre numéro. Le cœur battant, la voix féminine me répondit et j’eus un sourire. « Bonjour Mme O’Connor, je ne vous dérange pas ? … Est-ce que Stew est déjà chez vous ? … Non, non, ne lui dites pas que je vous ai au téléphone… En fait, j’aimerais vous demander quelque chose… » Je m’expliquais avec elle un long moment et elle me rassura également, je n’avais rien caché sur la veille. Le cœur plus léger, je sortis un billet de mon cochon pour aller me changer les idées en ville et m’acheter un pyjama. Le soir, je le passais devant un jeu vidéo jusqu’à une heure particulière ou je pris le métro pour rejoindre Greenwich Village. J’appelais la maman de Stew pour prévenir que j’étais là et elle me fit entrer, m’emmenant jusqu’à la salle de bain. Je mis le pyjama que j’avais acheté, avant d’ouvrir la porte de sa chambre. J’entendais sa respiration. Timidement, j’allais jusqu’à son lit en espérant ne rencontrer aucun obstacle. Le cœur battant, j’ouvrais la couette avant de me glisser dessous, m’allongeant à côté de lui. J’observais son visage que je percevais avec la pénombre, déposant un baiser sur sa bouche avant de me coller à lui, fermant les yeux.


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 15:33



Une fois sortie de chez Gertie, j’avais pris ma voiture fonçant directement chez mon frère et lui demandant de passer la nuit dans sa maison. On avait beaucoup discuté et il m’avait dit que j’avais bien agit que si elle tenait vraiment à notre relation et à la faire avancer, il fallait aussi que je ne me montre pas trop tendre. Une chose que Tony n’avait ratée et m’avait donnée sa version féminine à elle. Ca m’avait du bien de parler, et en plein milieu de la nuit j’étais encore debout à faire des pompes sur le sol du salon de mon frère, avant de finalement tomber de sommeil vers 5 heures du mat, sachant que mon père m’attendait pour 8h le matin. A peine, les yeux ouverts que je fonçais prendre une douche, j’enfilais mon jean et mes baskets et je filais un café à la main chez mes parents. Ma journée fut tranquille et même si j’étais un peu ailleurs, je m’étais montré active dans le travail. Après le repas, j’étais crevé et je pris une douche avant de me coucher. J’étais au lit depuis à peine trente minutes que je vis la porte s’ouvrir, une silhouette s’avança vers mon lit et je ne dis rien, la laissant prendre place près de moi. Je levais les bras, l’accueillant contre moi, avec un soupire. « Comment était ta journée ? » Elle me répondit et je souris avant de lui voler un baiser tendre. « je suis navré, je suis claqué…j’ai pas beaucoup dormi la nuit dernière, pardon, si je ne tiens pas longtemps une conversation » Elle me dit que ce n’était pas grave et je m’endormis rapidement contre elle, l’odeur de ses cheveux dans mon nez et un sourire béat. Mes parents nous laissèrent dormir jusqu’à 10h et j’entendis de loin la voix de ma mère qui nous disait que le petit déjeuner était prêt. M’étirant de tout mon loin, je regardais Gertie près de moi. « Bonjour, mon ange…Bien dormi ? »


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 15:47




« Comment était ta journée ? » Je tournais le visage vers lui, une grimace au visage. « Triste… » Il m’embrassa doucement et je soupirais légèrement. « je suis navré, je suis claqué…j’ai pas beaucoup dormi la nuit dernière, pardon, si je ne tiens pas longtemps une conversation » Je glissais une main sur son visage, murmurant que ce n’était pas grave et après un dernier baiser, je me laissais aller contre lui, fermant les paupières. J’entendis sa respiration s’apaiser et j’eus un sourire, embrassant sa nuque une dernière fois avant de me laisser partir. Je fus réveillée par une voix lointaine et j’ouvrais un œil, me retournant de l’autre côté dans l’espoir de retourner dans mes songes. Je sentis que Stew s’étirait et je me tournais vers lui, croisant ses prunelles azur avec un sourire encore endormi sur le visage. « Bonjour, mon ange...Bien dormi?» « Hmh… » fut la seule réponse capable que je pus lui offrir. Il eut un sourire et je me rapprochais de lui, collant mon visage dans sa nuque pour profiter encore de sa chaleur et de son odeur. Puis lorsque la vapeur de mon cerveau fut enfin évacuée, je levais le visage vers le sien, venant déposer un baiser sur sa bouche. « Comme un bébé… Et toi ? » Il me répondit et j’eus un sourire, l’embrassant avec plus de force et de conviction. Puis il se leva et je dus faire de même, passant mes mains sur mes bras. J’aurais pu être mal à l’aise mais je voulais réellement faire un nouveau pas avec lui. Il m’aimait, pourquoi continuer à me cacher ? Je contournais le lit, prenant sa main alors qu’on descendit prendre le déjeuner avec ses parents déjà habillé. Après ça, j’allais prendre une douche pour m’habiller et je lui laissais la place, l’attendant dans sa chambre, assise sur son lit. Lorsqu’il ressortit torse nu, je l’observais aller jusqu’à son armoire, les joues rougies. Je glissais une mèche derrière mon oreille, observant mes cuisses avant de le voir venir vers moi, me demandant comment j’avais fait pour venir jusqu’à lui. « J’ai appelé ta maman hier après-midi et… je lui ai dit comment j’avais été stupide hier. Et je lui ai demandé si je pouvais venir te rejoindre quand tu seras couché… Et voilà… » Je levais le regard vers lui, un sourire en coin.


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 21:58



Mon premier réveil à ses côtés, c’était agréable de la sentir si proche de moi, si paisible pour une fois sans ses ‘je me sens mal et si tu me regardes’ Je lui donnais un baiser avant de pousser les couvertures pour sortir du lit, j’avais déjà bien trop dormi et mon père avait sans doute continué sans mon aide. Gertie me saisit la main et je regardais ses yeux heureux qu’elle se sente finalement bien après cette nuit, cette simple nuit à dormir. On descendit et ma mère nous déposa le jus d’orange fraichement pressé avant de nous laisser manger tranquillement. Alors qu’elle portait à sa bouche sa tasse, je vis les marques que j’avais déjà bien remarquées avant que notre relation soit plus sérieuse. Elle reposa son bol et je me permis de prendre son poignet, apportant son avant-bras à mes lèvres et j’y déposais un baiser silencieux, je ne voulais pas en parler, juste lui faire comprendre que je n’avais pas besoin d’explications que je la prenais comme ça, simplement. Elle alla prendre sa douche et j’en profitais pour parler à mon père avant de lui dire que j’arrivais pour finir les travaux. J’attendis qu’elle sorte pour m’engouffrer dans ma salle de bain et prendre une douche rapide. Je ressortis en serviette de bain, allant jusqu’à mon armoire pour attraper un vieux pantalon et un tee-shirt usé qui ne craignait plus rien. J’enfilais le tout discrètement avant d’aller vers elle qui semblait dans ses pensées. « Tu m’as fait une sacrée surprise hier, mais…comment tu as fait pour venir ici et puis…à l’heure tardive surtout » « J’ai appelé ta maman hier après-midi et… je lui ai dit comment j’avais été stupide hier. Et je lui ai demandé si je pouvais venir te rejoindre quand tu seras couché… Et voilà… » Je m’accroupis pour être à sa hauteur et je la forçais à pointer ses pupilles bleues vers moi. « Je suis content que tu l’aies fait. Vraiment…c’était super cette nuit, non ? Et j’ai adoré me réveiller près de toi…Ce n’était pas si dur, non ? » Elle retroussa le nez et j’adorais ça, je lui touchais du bout de mon index avant de me relever prenant appui sur mes genoux. « Je dois descendre pour aider mon père, si tu veux, tu peux rester ici ou te promener dans le jardin ou alors faire ce que bon te semble…tu sais où me trouver » Après un clin d’œil, je sortis de ma chambre, descendant vers mon père, il sentit tout de suite que mon comportement était plus présent et m’en fit la remarque. J’étais soulagé que Gertie est fait le premier pas, sinon, cela n’aurait pas pu fonctionner, c’était certain.


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 22:11




Je redressais le regard vers lui, croisant ses prunelles azur et j’étirais un sourire. « Je suis content que tu l’aies fait. Vraiment…c’était super cette nuit, non ? Et j’ai adoré me réveiller près de toi…Ce n’était pas si dur, non ? » J’eus une moue timide et il toucha mon nez avant de se redresser. « Je dois descendre pour aider mon père, si tu veux, tu peux rester ici ou te promener dans le jardin ou alors faire ce que bon te semble…tu sais où me trouver » Je l’observais sortir de sa chambre avant de me lever pour aller rejoindre sa maman. Je baissais mes manches, touchant mes marques avec un sourire. Le baiser qu’il avait eu sur elles, avait provoqué un bond dans ma poitrine. Peut-être que je lui en parlerais un jour, qu’il comprenne pourquoi je les avais faite et pourquoi, j’avais si peur d’être proche d’un garçon. Je retrouvais sa maman et je proposais mon aide sur la pâtisserie qu’elle voulait faire pour le dessert, Clive et Tony devant nous rejoindre après le repas. On discuta beaucoup de moi, de mes parents également et je m’en voulais de mentir aussi à sa mère. Puis, une fois que la pâtisserie fut dans le four, je rejoignis Stew dans le bureau de son père, les observant peindre le dernier mur. Son père se retourna vers moi avec un sourire. « Tu tombes bien Gertie, tu prends ma place ?! » J’eus un sourire, hochant de la tête et il me donna le rouleau pour que je continue son coin. Je croisais le regard de Stew avec complicité et je fis quelques mouvements sur le mur, me hissant sur la pointe des pieds pour atteindre le haut. « Euh… Stew ? Tu pourras passer au-dessus, je suis trop petite. » Il eut un hochement et avec la musique dans la radio, on termina le mur jusqu’à se rejoindre, moi devant son torse. Je posais le rouleau dans le pot, me tournant vers lui pour encercler sa taille. « J’aime passer du temps chez toi… » Il baissa le regard vers moi et je l’attirais d’une main dans sa nuque vers ma bouche, avant de sentir quelque chose de froid sur ma joue. Je reculais, constatant qu’il m’avait touché avec son pinceau. Je le poussais d’une main, me penchant pour prendre le pinceau afin de le barbouiller également. Et une guerre commença où nos rires s’emmêlèrent jusqu’à ce que je finisse assise à califourchon sur lui. « J’ai gagnée ! » Je levais un sourcil, le menaçant de mon pinceau.


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 22:26



« Tu tombes bien Gertie, tu prends ma place ?! » Je me tournais pour voir ma petite amie qui n’avait pas d’autre choix que d’accepter la demande de mon père. Il me tapa sur l’épaule et sortit nous laissant seuls. C’était amusant de voir Gertie tenter de toucher le plafond haut de plus de deux mètres alors qu’elle était toute petite, même moi, j’avais un manche télescopique pour atteindre le haut. « Euh… Stew ? Tu pourras passer au-dessus, je suis trop petite. » Je donnais les derniers coups de rouleaux au mur, contente de moi et le visage pleins de petites éclaboussures bleues. Ses bras se placèrent autour de ma taille et je me penchais pour l’encercler à mon tour. « J’aime passer du temps chez toi… » C’était une bonne chose, car je ne pouvais penser un seul instant passer trop de temps loin de ma famille, j’en avais besoin et eux aussi. Bien sur, il nous arrivait de nous prendre le nez, mais ce n’était jamais longtemps et on trouvait toujours le moyen de se réconcilier rapidement. Alors qu’elle m’embrassait, je ne pus m’empêcher de sourire, alors que mon pinceau de finissions touchait sa joue. Elle recula et je jouais l’innocent les mains pleines pour le coup. Après une bataille à coup de pineau, on finit sur le sol plastifié, riant comme deux gamins, qu’on était encore en quelques sortes. « J’ai gagnée ! » « Oui, je capitule, Capitaine ! » Je levais les mains, laissant mon pinceau tomber et je fis semblant d’être vaincu les bras en croix et les yeux fermés. Elle me chatouilla et j’inversais les rôles, la faisant rouler sous moi, tout en chatouillant ses hanches. « Alors tu capitule maintenant, toi aussi ? Je suis le pro des chatouilles, je te préviens ! » Elle éclata de rire avant de me supplier d’arrêter chose que je fis assez rapidement. Essoufflé, je me laissais aller sur mes fesses, une jambe pliée et mon bras sur mon genou, l’observant un grand sourire aux lèvres. « On va devoir reprendre un douche…dommage que tu ne…non…on va aller se laver, viens, je te laisse la place en premier » Je grimpais de nouveau dans ma chambre, laissant mon tee-shirt dans le lavabo pour ne pas salir les tapis. Elle me regarda et je m’approchais d’elle. « Quoi ? »


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Mer 22 Jan - 22:39




« Oui, je capitule, Capitaine ! » Il lâcha son pinceau et s’étala au sol, j’en profitais alors pour trouver ses côtes afin de le chatouiller. Seulement bien rapidement, je me retrouvais au sol alors qu’il me chatouillait à son tour. « Alors tu capitule maintenant, toi aussi ? Je suis le pro des chatouilles, je te préviens ! » Mon rire rejoignit le sien, plus fort alors que je me pliais en dessous de lui, le suppliant d’arrêter. « Arrête, je t’en priiiie... » Il s’enleva enfin de moi et je me redressais légèrement, les yeux brillants par les rires que j’avais lâché. Je croisais son regard, lui offrant un sourire en essuyant mes joues bleues. « On va devoir reprendre un douche…dommage que tu ne…non…on va aller se laver, viens, je te laisse la place en premier » Je fronçais des sourcils, qu’avait-il voulu dire ? Je le suivis jusque dans sa chambre, sortant de la salle de bain torse nu. Je le regardais. Il était vraiment beau et lorsqu’il montrait ainsi son torse parfait, mon regard ne pouvait s’en détacher. Pourtant, lorsqu’il s’approcha avec un « Quoi ? », je redressais le regard vers lui, rouge de gêne comme un enfant prit en faute. J’avais le cœur battant et je posais une main sur son torse, croisant ses prunelles. « Dommage que quoi ? Pourquoi tu n’as pas continu ta phrase ? » Son regard semblait différent et je ne m’en détachais pas, mon autre main se plaçant sur sa hanche. Je ne savais pas pourquoi j’avais le cœur aussi agité, ni même des frissons qui remontaient jusqu’à la racine de mes cheveux. Mais je sentais que quelque chose de nouveau se forgeait dans notre relation et pour une fois, je n’en avais pas peur. Plus encore, je souhaitais provoquer ce changement afin de comprendre et d’accepter ce qu’il se passait. Plus j’avançais avec lui et plus je voulais lui donner ce que j’avais gardé précautionneusement pour mon premier amour. Il l’était et même si j’avais peur de me dévoiler, peur qu’il me voit nue, Stew était celui à qui je voulais le donner. Et peut-être que j’étais aussi stressée parce qu’inconsciemment, mon esprit avait compris la phrase qu’il n’avait pas terminé.  


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Jeu 23 Jan - 12:04



Lorsque sa petite paume se posa sur ma chair, ma peau réagit immédiatement, caresse simple et pourtant si significative pour moi. « Dommage que quoi ? Pourquoi tu n’as pas continu ta phrase ? » Un petit rictus ressemblant à un mince sourire se dessina sur mon visage encore plein de peinture et je touchais à mon tour son visage, je ne désirais pas briser le lien entre nous, moment parfait que j’appréciais. « Dommage qu’on ne puisse pas prendre cette douche ensemble… » Elle leva ses grands yeux vers moi, et je sentis qu’elle était proche de me dire pourquoi pas, mais je ne voulais pas non plus la forcer en quoi que ce soit. Mais une simple douche n’était pas grand-chose non plus. Juste une sorte d’apprivoisement de nous deux avant le grand saut que j’espérais faire un jour avec Gertie. « Je ne veux pas t’en demander trop, tu es déjà venue t’allonger dans mon lit et j’espère que tu le referas encore et encore, parce que j’ai adoré ça » Je collais mon front au sien, souriant maintenant de toutes mes dents et fermant mes yeux un instant avant de m’éloigner pour ouvrir la porte de la salle de bain. « Vas y la première…je prendrais la suite… »


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Jeu 23 Jan - 12:48




Il eut un sourire, avant de me répondre. « Dommage qu’on ne puisse pas prendre cette douche ensemble… » Mes yeux quittèrent ses lèvres pour croiser ses pupilles. J’avais envie de lui faire plaisir, de lui donner ce qu’il voulait. Après tout, lui n’était pas à sa première relation et si je n’avais pas été vierge et compliquée, certainement que nous aurions déjà couché ensemble. Je ne pouvais nier mon envie, mais mes craintes prenaient le dessus. « Je ne veux pas t’en demander trop, tu es déjà venue t’allonger dans mon lit et j’espère que tu le referas encore et encore, parce que j’ai adoré ça » Il colla son front contre le mien, mêlant nos respirations. Je profitais de cette étreinte avec possession, avant qu’il ne s’éloigne en me disant d’y aller. Je croisais ses prunelles avant d’y aller, fermant la porte derrière moi. Je rinçais mes cheveux pour retirer la peinture et je ressortis rapidement pour me rhabiller. Je sortis et il prit la suite. J’attendis qu’il sorte habiller et me rejoigne sur le lit pour poser ma tête contre son torse. « Tu sais, je… j’ai très envie d’aller plus loin avec toi. Vraiment mais… » Il redressa mon visage vers le sien pour croiser ses prunelles et je grimaçais légèrement, me redressant en remontant mes manches pour caresser mes bras. « Je sais que tu as vu mes marques et que tu dois te demander pourquoi j’ai fait ça. J’ai arrêté quand… quand on s’est mis ensemble. » Je lui tournais presque le dos mais cela me permettait de pouvoir lui parler plus facilement d’un sujet que je n’avais dit à personne. « Quand j’avais douze ans, j’attendais mon bus à l’arrêt. Je vis dans un village et le collège il est dans la ville. Bref… A cette époque, j’étais toute mince et jolie. » Je passais et repassais mes mains sur mes cicatrices, le regard lointain posé sur mes pieds. « Y’a des garçons qui sont arrivés, ils avaient quinze ou seize ans… Et ils…  ils ont commencé à m’embêter au départ… mais après ils m’ont… » Je lâchais un soupir, comme si c’était réellement difficile à dire. « Ils m’ont touché et j’avais beau dire non, ils continuaient… J’ai réussi à partir en donnant un coup de pied, je suis rentrée chez moi et… j’ai prétexté être malade… » Je me retournais vers lui, sans oser affronter son regard. « Mes parents s’en foutent de l’école alors, ils ont pas cherché à comprendre pourquoi je voulais plus y retourner. Je pouvais pas leur en parler non plus, j’y arrivais pas alors… alors, je me suis enlaidie volontairement. J’ai brûlé tous mes beaux vêtements, j’ai mangé jusqu’à prendre dix kilos mais après… J’avais fait ça dans le but qu’on m’ignore et qu’on m’oublie mais… ça a eu l’effet inverse donc… j’ai commencé à me faire mal parce que… j’avais l’impression de mourir tous les jours où je sortais de chez moi. » Il prit mes mains pour que j’arrête de me gratter la peau et je croisais ses prunelles clairs. « Je sais que toi, tu ne me feras jamais de mal et j’ai envie de te donner ça… Mais si… si tu fais pas le premier pas, je le ferais jamais… »


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Jeu 23 Jan - 17:20



J’attendis qu’elle sorte de la salle de bain pour pendre sa place et me doucher rapidement. J’enfilais des vêtements que j’avais préparés. Elle était là m’attendant et je m’installais près d’elle. « Tu sais, je… j’ai très envie d’aller plus loin avec toi. Vraiment mais… » elle voulait se confier et je n’allais pas l’en empêcher, j’allais peut être enfin percer le mystère de Gertie Robinson. « Je sais que tu as vu mes marques et que tu dois te demander pourquoi j’ai fait ça. J’ai arrêté quand… quand on s’est mis ensemble. » Je fronçais les sourcils, conscient que le sujet abordé serait grave. « Humm… » Inutile de faire des grandes phrases lorsqu’on veut vous parler, la chose étant déjà assez dure comme ça. « Quand j’avais douze ans, j’attendais mon bus à l’arrêt. Je vis dans un village et le collège il est dans la ville. Bref… A cette époque, j’étais toute mince et jolie.[… ] J’avais fait ça dans le but qu’on m’ignore et qu’on m’oublie mais… ça a eu l’effet inverse donc… j’ai commencé à me faire mal parce que… j’avais l’impression de mourir tous les jours où je sortais de chez moi. » Nerveusement, tout en parlant, elle se grattait les bras, comme si elle voulait se faire des entailles avec ses ongles. Instinctivement et parce que je connaissais ce genre de choses avec mon boulot de pompier, je lui saisis les mains doucement sans serrer ma prise. « Je sais que toi, tu ne me feras jamais de mal et j’ai envie de te donner ça… Mais si… si tu fais pas le premier pas, je le ferais jamais… » Je comprenais mieux à présent son mal être, elle était complexe et plus complexe encore que je ne l’avais imaginé, mais j’étais un garçon qui aimait aider et me sentir utile et avec Gertie, je crois que je vais trouver ma moitié. « Tu n’as rien à craindre ici et même maintenant. Tu n’es plus cette petite fille que tu as été et…tout ira bien, je te le promets. Je ne suis pas pressé tu le sais…mais je saurais que…c’est moi qui dois venir et je le ferais lorsque je sentirais que ce sera le moment, ainsi tu n’auras pas à…t’angoisser… » Elle sembla soulager et je passais un long moment contre elle, cherchant sa bouche de temps en temps et finissant par des caresses de nos mains. La sonnette résonna et il était l’heure, Clive et Tony venaient d’arriver. Je descendis, Gertie près de moi, et j’accueillais mon frère surpris de vois la brunette. Je lui expliquerais tout un peu plus tard. Nous passions à table et après le dessert, je proposais une petite partie de basket à mon frère dans le jardin. Je le massacrais comme d’habitude et alors que nous combattions sur le terrain, je vis Tony avec Gertie à l’ombre de la terrasse.


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Jeu 23 Jan - 17:40




« Tu n’as rien à craindre ici et même maintenant. Tu n’es plus cette petite fille que tu as été et…tout ira bien, je te le promets. Je ne suis pas pressé tu le sais…mais je saurais que…c’est moi qui dois venir et je le ferais lorsque je sentirais que ce sera le moment, ainsi tu n’auras pas à…t’angoisser… » J’eus un soupire interne, à la fois libérée d’un poids que je portais en moi depuis longtemps et de savoir qu’il avait reçu le message. On resta sur son lit, l’un contre l’autre à s’embrasser et de se caresser les bras. Après un moment, on quitta le cocon de sa chambre pour aller saluer son frère et sa femme, venu pour manger. On passa un très bon moment, très familial et j’avais l’impression d’en faire partie. Puis après le dessert, Stew et Clive firent une partie et avec Tony, on resta sur la terrasse avec nos écharpes pour les observer jouer, discutant beaucoup. Avec elle, je parlais si facilement et très rapidement, j’avais eu un très bon contact avec elle. Elle savait d’ailleurs beaucoup de chose, comme le fait que j’avais peur de coucher avec Stew. « Alors, comment ça va avec Stew ? Hier, ça n’allait pas trop non ? » Je croisais son regard et elle m’avoua qu’il était venu dormir chez eux vendredi soir. Je lui expliquais alors rapidement et elle me rassura, me disant que je ne devais pas réfléchir. Que si j’aimais Stew, je devais laisser tomber toutes mes carrières et tout lui donner sans concession parce qu’il était vraiment amoureux de moi. Je fus touchée par ses paroles et on parla ensuite d’elle. Elle me confia qu’en ce moment, ça se passait mieux même s’ils ne se touchaient plus. Stew et Clive revinrent, le front brillant et j’allais récolter un baiser vers mon Stew. « Ça ne sera que ta troisième douche de la journée… » Il eut un sourire et je lui donnais une tape sur les fesses lorsqu’il rentra. Bon sang, je me lâchais. Je l’attendis dans le salon avec un chocolat chaud, ses parents et son frère & tony. On resta encore toute l’après-midi auprès d’eux avant d’envisager de rentrer à l’université. Je récupérais mes affaires et après des accolades et promesses de revenir bientôt, on sortit. Avant de monter derrière lui sur sa moto, je vins l’embrasser tendrement. « Tu dors dans ma chambre ? »


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Jeu 23 Jan - 20:48



« Ça ne sera que ta troisième douche de la journée… » Oui, elle n’avait par tort, je passais mon dimanche sous la douche finalement. Je souris, en charriant mon frère et en disparaissant rapidement un petit clin d’œil coquin à ma chérie. Le reste du dimanche se passa plutôt bien et après une longue discussion avec Clive dans la salle de bain, je compris beaucoup de choses. Avant de quitter la maison, je fis une accolade à mon frère, tapotant son dos large et rigolant à sa phrase de tueur. « C’est ça ! Je te mettrais toujours la patté, ne rêve pas ! » J’enfilais ma veste de moto et j’allais mettre mon casque lorsque Gertie qui disait au revoir à tout le monde vint me voler mes lèvres me demandant de dormir dans sa chambre. Mes yeux brillèrent de fierté de son geste et le plus naturellement possible, je lui répondais que ce serait avec plaisir. Ma langue passa sur mes dents avant de disparaitre sous le casque. J’attendis qu’elle prenne place derrière avant de faire un signe de main et de démarrer à fond pour quitter la maison de mes parents pour l’université qui n’était pas si loin. En quelques minutes, on arriva et j’attendis que Gertie descende pour mettre le béquille et enjamber ma moto. Retirant mon casque, je passais ma main dans mes cheveux. « Tu me laisses le temps de prendre des affaires propres et mes cours pour demain ? » Elle ne refusa pas évidemment et après lui avoir volé un baiser, j’allais vers mon dortoir pour récupérer tout ça. Rassemblant toutes les affaires et une petite compilation de musiques que je voulais lui faire écouter, j’allais vers sa confrérie, frappant à sa porte avant de la soulever et de refermer la porte derrière nous. « C’est dingue, cinq minutes et tu me manques déjà…Que m’as-tu fait beauté ? »


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Jeu 23 Jan - 21:02




Il accepta de venir dormir dans ma chambre et j’eus un sourire rapidement caché par ses lèvres contre les miennes. Maintenant que j’avais goûté au plaisir de l’avoir contre moi, je ne voulais plus le laisser m’échapper. Et puis, que ce soit dans ma chambre ou dans la sienne, peu importe. Je ne l’empêcherais pas d’étudier et lui non plus, nous étions en symbiose sur ce domaine. On arriva rapidement à l’université et je descendis de sa moto. « Tu me laisses le temps de prendre des affaires propres et mes cours pour demain ? » « Bien sûr ! Tu sais où je suis ?! » Après un dernier baiser, je me dirigeais vers ma chambre, plaçant mon linge de la veille dans la corbeille. J’allais devoir faire mes lessives prochainement. Je rangeais ce qui traînait, commandant une pizza pour nous deux, afin d’éviter d’aller au réfectoire. Je savais que les jours à venir allaient être chargés. J’avais mes révisions à faire pour le concours et je n’allais pas le voir du weekend, peut-être même de la semaine. Je voulais l’imprégner à ma peau avant de le quitter. Je l’aimais comme une folle ce garçon. On frappa et j’allais ouvrir sur Stew qui me souleva si facilement, m’accrochant à sa nuque avec un sourire. « C’est dingue, cinq minutes et tu me manques déjà…Que m’as-tu fait beauté ? » Je levais un sourcil, déposant un baiser sur ses lèvres. « Je suis Hermione Granger, grande magicienne. » Il eut un rire et me reposa au sol. « J’ai commandé une pizza pour ce soir, comme ça on n’aura pas à sortir… » Cela sembla lui convenir et il déposa son sac. Il prit place sur mon lit, m’attirant sur ses genoux d’un mouvement de bras et je me retrouvais en face de lui, mes bras sur ses épaules. « Tu as emporté un CD, c’est de ton frère ? »


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Stew O'Connor


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 243
Points : 1253
Crédits : Blondie

Etudes : 2eme année de Droit

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: En Couple avec GERTIE
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Jeu 23 Jan - 21:13



« Je suis Hermione Granger, grande magicienne. » Comme je l’aimais aussi pour ça. Nous partagions beaucoup de points communs et ma petite sorcière aux cheveux châtains en faisait intégralement partie.  « J’ai commandé une pizza pour ce soir, comme ça on n’aura pas à sortir… » « Génial, j’allais te proposer justement… » Déposant mes affaires, je me jetais presque sur le lit attirant ma petite sorcière sur moi. « Tu as emporté un CD, c’est de ton frère ? » Détournant la tête de son visage, j’attrapais le CD en question qui dépassait de mon sac. « Oui, mais pas que lui. Je chante parfois avec lui et enfin, voilà, c’est assez sympa, je voulais te le faire partager, comme on a pas encore eu l’occasion d’aller à l’un de ses concerts, je te donne envie d’y aller » Je suivais ses mouvements comme si j’étais obnubilé par elle, mes yeux amoureux en disaient plus que mes propres mots et si elle avait pu lire aussi facilement en moi que je le faisais pour elle, Gertie aurait su mes désirs les plus forts en ce moment. Elle se décala, plaçant le disque dans son lecteur et laissant démarrer le son. Elle remua les lèvres pour chanter sans sortir de son et je trouvais ça, vraiment sexy, je ne sais pas pourquoi, elle qui bougeait comme ça sur mes genoux. J’attrapais son visage, l’embrassant avec force avant de caresser son dos avec volupté. Je me laissais aller en arrière, elle sur moi, continuant mes câlins doux. « Je veux juste…me coller à toi…ok…alors pas de panique… »


Always and Forever
Vois la pierre dans tes yeux, vois l'épine tourner dans ton flanc, je t'attends, tour de passe-passe et coup du sort, sur un lit de clous elle me fait attendre, et j'attends... sans toi. Avec ou sans toi, avec ou sans toi. A travers la tempête nous atteignons le rivage, tu donnes tout mais je veux d’avantage, et je t'attends. Avec ou sans toi, je ne peux pas vivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 370
Points : 1870
Crédits : pepe. (avatar); tumblr (gifs); pepe. (sign)

Etudes : physique-chimie, 1è année.
Jobs : baby-sitting les weekends & aide sydney parfois.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: en couple avec STEW, comme quoi tout est possible.
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW Jeu 23 Jan - 21:25




« Oui, mais pas que lui. Je chante parfois avec lui et enfin, voilà, c’est assez sympa, je voulais te le faire partager, comme on a pas encore eu l’occasion d’aller à l’un de ses concerts, je te donne envie d’y aller » Cool. J’avais tellement envie d’aller voir son frère à un concert. Il avait même dit qu’il me ferait monter sur scène si j’emmenais ma guitare pour me faire jouer. Bien évidemment, je ne l’emmènerais jamais parce que me retrouver sur une scène devant pleins de regards, au secours. Je me penchais pour mettre le cd dans mon lecteur posé sur ma table de nuit. Je me redressais sur lui, l’observant avec un sourire avant que la musique ne se déclenche. J’aimais cette chanson et je me mis à chanter sans lui faire l’horreur d’entendre ma voix de casserole. Je remuais légèrement, beaucoup moins complexée et inquiète à l’idée d’être sur ses genoux. Ca faisait bien longtemps qu’il m’avait fait comprendre que pour lui, je n’étais pas lourde. Il attira mon visage contre le sien d’un seul coup, ses mains dans mon dos et m’allongeant sur lui. Nos bouches s’écartèrent et je croisais son regard brillant. « Je veux juste…me coller à toi…ok…alors pas de panique… » J’eus un sourire, ne ressentant pas d’angoisse à me retrouver sur lui comme ça. J’hochais de la tête, venant l’embrasser avec douceur. Le baiser prit rapidement de l’ampleur, nos langues en mouvement et lorsque sa main se déposa sur mon sein, je quittais sa bouche pour croiser ses yeux. « Tu oses un plotage de néné ? » J’avais un sourire amusé sur le visage, un sourcil arqué et face à ma réaction, il sembla amusé.


Stew & Gertie
When you say you love me, know I love you more and when you say you need me, know I need you more. Boy I adore you, I adore you! Baby can you hear me when I'm crying out for you. I'm scared oh so scared but when you're near me. I feel like I'm standing with an army, I am armed with weapons.
Revenir en haut Aller en bas
My name is,
Contenu sponsorisé



◈ ◈

Message Sujet: Re: HOT | You're the light to fight the shadows } STEW

Revenir en haut Aller en bas
 

HOT | You're the light to fight the shadows } STEW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Davy Back Fight !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Great Academy :: ca va swinguer bébé :: La benne aux souvenirs :: Anciens RP-