Partagez | .
 

 Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
My name is,
NYC


Inscris le : 27/09/2013
Messages : 328
Points : 1034

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Message Sujet: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Dim 19 Jan - 11:56

Bloqués dans l'ascenseur


Suite aux tremblements causés par l’explosion, l’électricité de l’université est coupée. Ainsi, des étudiants empruntant les ascenseurs se retrouvent bloqués à l’intérieur. Seuls, sans connaissance de l’ambiance extérieure, ils ont simplement entendu un énorme boum suivi d’un tremblement de l’appareil. Ils pensent que leur dernière heure arrive et la panique prend le dessus. Parviendront-ils à se calmer et relativiser ? Où l’ascenseur deviendra témoin d’une autre catastrophe causé par des étudiants apeurés ? À vous d’écrire l’Histoire.

Dans ce sujet, quatre places disponibles. Votre personnage se trouve dans l’ascenseur, à vous de dire pourquoi, ect. Vous avez champ libre, mais le PNJ fera des interventions afin de vous guider vers un climat particulier pour votre rp. Smile Bref, pour participer à cette situation, vous devez postuler à un comportement. En effet, chaque place détermine un état de votre personnage. Blessé, panique, confiance, calme ect, ect… Pas plus de 600mots par réponse. Et si vous ne répondez pas dans les trois jours, votre tour passe et vous pourrez répondre après.

Rôle n°1 (Louann) = Etudiant claustrophobe qui panique
Rôle n°2 (Jules) = Etudiant apeuré, presque moqueur par un rire nerveux
Rôle n°3 (Judith) = Etudiant calme qui tente de calmer les tensions
Rôle n°4 (Chad) = Etudiant indifférent

code by pepe.



Rappel de règles: Pas plus de 600mots par réponse. Vous postez à la suite de ce message, dans l'ordre que vous souhaitez mais une fois que vous avez tous répondu une fois, essayez de respecter l'ordre que vous avez établi. Si vous bloqués, n'hésitez pas à demander une intervention du PNJ. Bonne chance

A savoir: Le mieux étant que Louann ou Jules répondent en premier afin de donner matière aux autres.


Dernière édition par NYC le Ven 24 Jan - 9:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://great-academy.1fr1.net
avatar


Inscris le : 29/09/2013
Messages : 450
Points : 1713
Crédits : wolfshees (avatar)

Etudes : aucune étude.
Jobs : sans emploi.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur:
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Dim 19 Jan - 12:32



La dernière fois que j’avais vu Chad, c’était avant les fêtes de fin d’année. Soit presque un mois maintenant. Je ne m’en portais pas plus mal à dire vrai, même si au fond, j’avais le cœur détruit. Mais je ne l’avais dit à personne, même Mia ne comprenait pas pourquoi je n’allais plus à son appartement ni répondait à ses messages. Il avait été clair et je respectais cette requête. Quoi qu’il en soit, le mieux était de l’éviter pour moi, ça m’évitait de lutter pour ne pas céder à l’appel de mon cœur. Sortant d’un cours particulier avec mon professeur de piano, j’étirais un baillement en traversant le long couloir des Artistes. Au bout, je reconnus la silhouette de Chad qui semblait concentrer sur un panneau d’annonce. Soit je faisais demi-tour pour me payer les escaliers, soit je passais derrière lui dans l’espoir qu’il ne me remarque pas. J’avais trop la flemme pour me payer les marches de toute manière. Soupirant, j’avançais rapidement, la tête basse. Bordel, j’en perdais ma fierté lorsqu’il était dans le coin, limite come une vierge qui ne veut pas se faire reconnaître par celui qu’elle aime. Pathétique. Malheureusement pour moi, je vois sa silhouette se retourner. J’active le pas, sans répondre à ses appels et donnant par moment des coups d’épaules pour qu’il retire ses mains. J’appuis sur le bouton de l’ascenseur, me retournant vers lui : « Lâche-moi la grappe Chad. C’est toi qui est responsable de ça, alors maintenant assume et laisse-moi ! » Sans attendre sa réponse, je rentre dans l’habitacle qui habite deux filles. Une qui traînait souvent avec Jake, l’autre, je ne la connaissais pas. Je me glissais au fond, espérant que Chad ne viendrait pas. Mais c’était mal le connaître. Les portes se refermèrent et je grognais, sachant que j’allais devoir affronter une conversation à la sortie. L’ascenseur commença sa descente, trop lente à mon goût. Je jetais quelques regards en coin vers Chad, soupirant. Rien que d’avoir sa présence ici, j’avais le cœur qui battait la chamade. Puis, aux environs du dizième étage, l’ascenseur trembla, les lumières vrillèrent et il se stoppa non sans un énorme tremblement. Les bras en croix contre les parois, comme une étoile de mer, j’observais partout. « Non… Non, non, non, non, nooon… » Le palpitant en alerte, des tremblements sur le corps et surtout cette impression d’étouffer, je commençais lentement à me laisser saisir par la terreur et la panique. « Remets-toi en marche. Allez… » Mais plus les secondes s’étendaient, plus mon espoir s’amenuisait. Rapidement, je retirais ma veste pour frapper contre les parois avec énergie. « REMETS-TOI EN MARCHE BORDEL !! » Des larmes d’hystéries commençaient à couler sur mes joues.




Dernière édition par Louann E. Molesworth le Ven 24 Jan - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
My name is,
Invité



◈ ◈

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Dim 19 Jan - 20:00

Ma journée de cours était enfin terminée. Je détestais les cours. On Me demandait souvent pourquoi j’avais choisis de faire médecin si je détestais les cours. La raison était simple : je voulais un métier où je pouvais gagner de l’argent. Moi, une opportuniste ? A peine. Bref, après être sorti de cours dans les premières comme à mon habitude soi dit en passant, je m’étais rapidement dirigé vers l’ascenseur. J’avais décrété que les escaliers ce n’était pas vraiment fait pour moi. En fait, toutes formes de sport n’étaient pas faîtes pour moi. Je n’avais pas besoin d’en faire. J’étais tout en haut du bâtiment, comme par hasard, il s’arrêtait à un étage et une fille que je ne connaissais pas. Je le détaillais de la tête aux pieds, telle une pimbêche, puis reposa mon regard sur les boutons quand l’ascenseur s’arrêtait une deuxième fois. Je soupirais. Deux personnes y entraient. D’ailleurs, je ne les connaissais pas non plus. J’avais dû les croiser dans l’université mais à part ça, je ne les connaissais pas. Je sortis alors mon Iphone dernier cri et consulta ma page facebook quand tout à coup l’ascenseur se mit à trembler et les lumières à vrillé. Je n’eus pas le temps de prier qu’il ne tombe pas en panne, qu’il était déjà arrêté. Super ! Et pour ma séance shopping, comment j’allais faire moi ? Je regardais la fille hurler sur les parois de l’ascenseur et leva les yeux au ciel. Comme si ça allait le refaire démarrer. Néanmoins, je commençais à avoir peur. Je détestais être suspendu en l’air comme ça. Et puis on ne sait jamais à quoi c’est dû une panne. Je laissais échapper un rire assez nerveux avant de balancer de lui balancer sur un ton froid :

« Tu vois pas qu’à faire ça, ça ne va strictement rien changé ? »

Je continuais de la regarder toujours avec un sourire aux lèvres. Un sourire moqueur. Quand on me connaissait bien, on pouvait être en mesure de savoir que je paniquais complètement. Seulement, les apparences comptent et je n’allais pas céder à la panique. Ou en tous cas, je ferais tout pour la cacher. Je continuais de regarder la fille quelques secondes avant de reporter mon attention sur mon téléphone. Lorsqu’on me connaissait pas, on pouvait croire que je me moquais complètement de la situation. D’un autre côté, on ne pouvait rien y faire et ce n’est certainement pas en hurlant contre l’ascenseur que ça allait changer quoi que ce soit. Si j’avais retenu un truc de mes cours c’est que dans un ascenseur aussi petit que celui-là, l’oxygène se consumait très vite et il fallait en utiliser le moins possible. En d’autres termes, il ne fallait pas s’énerver et hurler comme je ne sais quoi. J’attendais néanmoins, la réaction de l’étudiante. Si réaction, il y a.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Brody Keegan


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 131
Points : 871
Crédits : voir avatar

Jobs : Médecin Légiste au FBI

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: Célibataire
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Mer 22 Jan - 12:06



Les fêtes de fin d’année n’avaient pas été si joyeuses que je l’aurais imaginé. J’étais partie au Texas pour retrouver ma famille et j’avouais que cela m’avait fait du bien. Louann refusait de m’adresser la parole, elle s’était barrée de chez moi, comme ça, sous prétexte que mes mots avaient été trop poussés, mais sérieusement, je n’avais fait que dire ce que je pensais et je ne pensais pas sérieusement que cela aurait pris une telle ampleur. De retour sur New York, j’avais tenté de la recontacter, mais en vain, elle refusait encore et toujours mes appels et mes tentatives pour lui parler. J’étais même allé au bar où elle bossait pour discuter avec Hector, un ami de mon père et évidemment, un type que Lou se tapait, mais ça…je préférais ne pas y penser…il aurait pu être son père, ce vieux crouton.  Je venais de terminer mon cours pratique en cinéma, et j’étais en train de regarder les annonces pour savoir quels évènements seraient sympas à aller prendre en photo que j’aperçus la silhouette de Louann. Je n’allais pas rater une occasion pareille. « Lou !!! Attends bordel ! Faut qu’on parle ! » je lui attrapais l’épaule sans lui faire de mal, mais elle me repoussait me donnant l’impression que je n’étais qu’une mouche dérangeante. Ok, très bien…j’allais jouer les mouches collantes, alors, jusqu’à ce qu’elle me parle sans me crier dessus. Elle entra dans l’ascenseur et montait aussi appuyant sur le bouton afin qu’elle ne puisse pas sortir avant la fermeture des portes. Je donnais un signe de tête aux deux filles présentes en signe de bonjour avant de regarder devant moi, les portes. Un bruit de fou résonna dans la cabine et je sentis l’engin vrombir avant de s’arrêter, laissant les câbles grinçants au-dessus de nous. Une panne…merde, c’était ma chance, j’avais déjà été coincé dans un ascenseur un jour, et j’y avais était resté au moins 3 heures. L’avantage, c’est que j’allais pouvoir discuter avec Lou. Seulement, la brunette sembla complètement hystérique et je ne l’avais jamais vu comme ça. Pas un peu claustrophobe, Mademoiselle Molesworth ? Alors qu’elle s’acharnait sur les portes et que l’autre fille brune lui lançait sur un ton assez méchant qu’elle ferait mieux de s’arrêter et que cela ne servait à rien, j’allais vers Louann, lui attrapant les bras pour lui coincés dans le dos et la prendre contre moi, pour qu’elle se calme. « Lou…arrête…l’ascenseur va repartir, ok…respire doucement arrêtes de crier…ça ne changera rien si tu t’énerves et je suis là…écoute la voix et respire doucement, ok…respire… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
My name is,
Invité



◈ ◈

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Ven 24 Jan - 12:10

[hrp: Excusez le retard!]


Ce que je n'aimais pas en médecine, c'est qu'il n'y avait pas vraiment de "fin des cours". Il y avais toujours du boulot à faire, des cours à revoir, des formules a comprendre ou des schémas à dessiner. Et le pire, c'est que c'était comme ca pour 8 ans. Au minimum. Depuis que j'étais gamine, j'ai toujours voulu faire un métier dans le domaine médical, mais les longues années d'études m'ont toujours décourager aussi. Mais bon, c'étais un choix a faire, et en y réfléchissant, c'était un sacrifice qui valait le coup. J'étais déjà en sixième année, la moitié du boulot était déjà faites et je n'allais surement pas abandonner maintenant. C'est pour cela que je décidais de passer à la librairie après ma dernière heure de cours. je quittais l'amphithéâtre en dernière, les bras remplis de livres trop gros et d'un énorme rouleau de feuille taille poster qui constituaient mon projet a rendre pour la semaine suivante. Un sacré paquet, on peut dire. Comme quoi, je ne prendrais pas les escaliers aujourd'hui. Avec le nombre de gens qui les empruntent, je risquais a 200% de chances de me faire bousculer et de devoir passer 3 heures a essayer de récupérer toutes mes feuilles. Nop, pas le temps pour ca maintenant.
Fatiguée, surchargée, je me dirigeais vers l'ascenseur qui arrivait rapidement. Une fille s'y trouvais deja, et je la reconnu vaguement des classes commune de médecine que nous avions du avoir ensemble il y a quelques années. Sans plus. Je faisais toujours attentions aux visages et j'avais tendance a pas mal observer les gens autours de moi, mais face a l'air snob de cette fille, je décidais de l'ignorer et de me positionner dans le coin au fond de l'ascenseur. Deux autres individus que je ne connaissais pas cette fois, entrèrent également. Par l'air énervée de l'une et l'air insistant de l'autre, on devinait la présence malvenue du garçon dans ce huit-clos. Encore trois étages, et cet ascenseur était plus lent qu'une limace. De toute manière, on eut pas fait quelques mètres qu'il s'arrête de nouveau dans un énorme vacarme. Pas sur un étage cette fois. Une panne. Merde. Décidément, c'est pas aujourd'hui que les choses allaient avancer. J'en profitais pour poser mes livres sur le sol, de toute manière ca ne pouvait pas être bien grave, cette panne. Ce qui l'était plus, c'est la réaction des autres étudiants. Une qui commençait a paniquer, l'autre qui l'envoyait balader et le dernier qui essayait de la rassurer.. Ca allait être intéressant tout ca. Je soupirais, puis voyant que l'autre ne se calmais toujours pas, et me souvenant de sa tête en entrant ici, je décidais d'intervenir.
- Si elle est claustrophobe, tu ferrais mieux de ne pas trop la coller et lui laisser de l'espace... J'essayais de libérer la fille des bras du garcon et l'assis délicatement par terre. Lou.. Tu t'appelles Lou, c'est ca? Ca va aller. Garde les yeux fermer et pense à un espace ouvert, calme toi. L'ascenseur va bientôt repartir.

Jugeant que ce n'eétait pas mon rôle, je me recullais pour laisser a nouveau la place au garcon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 29/09/2013
Messages : 450
Points : 1713
Crédits : wolfshees (avatar)

Etudes : aucune étude.
Jobs : sans emploi.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur:
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Ven 24 Jan - 17:24



« Tu vois pas qu’à faire ça, ça ne va strictement rien changé ? » Je levais le regard vers la brune, incendiaire. Elle se prenait pour qui cette salope là ? De quoi j’me mêlais d’abord ?! Je faisais ce que JE voulais et si j’avais envie de frapper contre les portes, c’était mon problème et pas le sien. VA CHIER SALE PUTE ! En plus cette conne, elle sort son portable comme si on captait quelque chose dans cette cage infernale. Rien que de savoir qu’on était pendu dans le vide, j’en perdais encore plus la raison. Chad, que j’aurais préféré resté loin de moi, vint attraper mes bras pour les placer dans mon dos, me collant à lui. « Lou…arrête…l’ascenseur va repartir, ok…respire doucement arrêtes de crier…ça ne changera rien si tu t’énerves et je suis là…écoute la voix et respire doucement, ok…respire… » Je respirais déjà, sinon je serais morte. Pourtant, son odeur fut quelque chose qui soulagea légèrement mon agonie interne, sans pour autant me calmer. J’étais enfermée dans une pièce étroite, phobie. Suspendu au-dessus du vide, phobie. Si on combinait les deux, c’était normal que je sois EN TRAIN DE PETER UN CABLE BORDEL ! L’autre fille, amie de Jake, s’approcha subitement de nous. - Si elle est claustrophobe, tu ferrais mieux de ne pas trop la coller et lui laisser de l'espace... Putain, mais y’avait que moi dans cet ascenseur ou quoi ? L’autre conne là, on l’avait bien entendu rire, c’est qu’en fait, elle avait les boules aussi. Alors, occupez-vous d’elle et laisser moi exploser ces portes pour qu’on sorte de là ! Et pourquoi y’avait pas la sécurité qui appelait l’ascenseur pour dire que tout allait s’arranger hein ? J’étais à l’intérieur, si on donnait mon nom, j’étais certaine qu’ils allaient se bouger le cul plus rapidement. La fille poussa légèrement Chad pour qu’il s’éloigne de moi, me forçant à m’assoir sur le sol. Mais elle est folle ou quoi ?! -Lou.. Tu t'appelles Lou, c'est ca? Ca va aller. Garde les yeux fermer et pense à un espace ouvert, calme toi. L'ascenseur va bientôt repartir. Je tournais le visage vers elle, le regard mauvais et les membres tremblants. « J’m’en cogne de ton espace ouvert. On est enfermé dans un ascenseur, suspendu dans le vide par des câbles qui vont lâcher et on va tous crever. Alors MERDE, laissez-moi paniquez parce que je suis trop jeune pour mourir, j’ai encore pleins de trucs à vivre, à faire ! » Je me relevais, m’accrochant à la rambarde en soutient. « Toi là ! » Je montrais l’autre cruche brune au fond, avec son portable. « Si tu t’avises de me reparler comme ça une seule fois, je te jure que tu n’existes plus. Je fais de ta vie une misère, c’est clair ? Tu sais pas qui je suis alors TA GUEULE ! » Bordel de dieu. Dans la panique, je devenais méchante et menaçante. Fallait me comprendre, j’étais terrorisée. Plus encore lorsque les lumières se mirent à clignoter, non… « Oh non, pas le noir aussi… » Là, c’était la fin.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
My name is,
Invité



◈ ◈

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Lun 27 Jan - 17:35

La situation pourrait être drôle si elle n’était pas aussi pathétique. Entre l’une qui panique complètement et qui tape sur les murs comme si ça allait faire redémarrer l’ascenseur, l’autre qui veut calmer la fille en question et la dernière qui pense aider quelqu’un, j’étais servie. Je rangeais mon téléphone portable. Il n’y avait plus de réseau. Génial ! Moi qui ne pouvais pas vivre sans mon téléphone… Je continuais de regarder les personnes dans l’ascenseur et décidait ensuite de sortir mon miroir. Je commençais à me regarder, telle la pimbêche de service. La fille qui paniquait complètement se releva et me parler. Je ne bougeais pas les yeux de mon miroir mais je l’écoutais et je ne pus m’empêcher de rigole. Un rire moqueur mais tellement agaçant. Je rangeais ensuite mon petit miroir calmement et regarda la fille, avec un regard assassin. Elle se prenait pour qui à me parler comme ça ? Elle voulait vraiment que je l’ai dans le collimateur ? Elle voulait vraiment voir laquelle de nous deux allait battre l’autre ? Si elle voulait jouer à ce jeu-là avec moi, il n’y avait aucun problème mais elle risquait de perdre, comme toutes personnes qui osaient se frotter à moi. Je croisais alors les bras et sur un ton glacial, je lui répondis :

« Tu crois sérieusement que tu me fais peur ? Tu crois sérieusement que je vais me la fermer. Tu me prends pour qui au juste ? » Je ne lui lançais même pas le temps de répondre que j’enchaînais sur le même ton : « T’as raison, je sais pas qui tu es et j’veux pas le savoir. Mais ce que je sais c’est qu’on est bloqué dans un ascenseur, sans fenêtre, sans issues de secours et qu’on est suspendu dans le vide. Et j’en sais assez sur toi pour savoir que t’aimes pas beaucoup ce genre de situation, je me trompe ? »

J’avais bien choisit mes mots. J’avais fait exprès d’employer des mots qui ferait en sorte que cette fille se rappelle qu’elle était bloqué dans un ascenseur et qu’elle n’avait pas intérêt à me parler une deuxième fois sur ce ton. Là, j’étais encore gentille. Elle ne savait pas de quoi j’étais capable lorsque je m’en prends à quelqu’un. Après avoir sorti ma réplique, je regardais autour de nous. Je regardais le plafond, cherchant des yeux une issue de secours. Je ne voulais pas rester bloqué ici. Parce que même si je ne l’avouerais jamais, cette situation me faisait carrément flipper.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
Brody Keegan


Inscris le : 27/10/2013
Messages : 131
Points : 871
Crédits : voir avatar

Jobs : Médecin Légiste au FBI

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur: Célibataire
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Lun 27 Jan - 21:42



Coincé dans un ascenseur avec trois filles, la situation aurait pu me plaire, mais pour tout dire, je ne pensais pas du tout à ce genre de chose en l’état actuel des choses. La blonde me poussa presque pour attraper Lou et la mettre au sol. Geste que je n’avais pas du tout apprécié. Pour qui elle se prenait, elle la connaissait, Lou ? Non ! D'ailleurs, la réaction de Louann ne se fit pas attendre et je souris amusé de voir son caractère ressortir. Comme je le disais, le geste était très louable, mais calmer la brune n’était pas de son ressort, je le craignais. Je croisais les bras, entre contrariété et amusement, il allait falloir que j’écrive un truc pour mon prochain court métrage…Les mésaventures de quatre personnes coincées dans un ascenseur. J’aurais de quoi dire, un parfais drame, mais il faudrait un peu plus d’action, plus d’hémoglobine. Voyant qu’elle n’était pas très utile, la bonde se redressa et se plaça dans un coin, alors que l’autre pimbêche en remettait une couche avec Lou. La situation allait devenir tendue et il allait falloir que j’intervienne de manière ferme. « Wow wow wow…Les filles, on va se calmer, ok ? » Je me tournais vers l’autre brune que je ne connaissais pas, mais qui mériterait bien que je la remette en place, mais la situation ne devait pas s’échauffer plus que cela, sinon, on allait finir avec des blessés. Je la pointais du doigt. « Toi, tu l’as ferme ! Te foutre de sa gueule n’arrangera pas le fait qu’on est bloqué et on ne sait pas encore pour combien de temps » Je pointais ensuite le doigt vers la blonde. « C’est gentil de vouloir intervenir, mais la prochaine fois…laisse moi faire avec elle…elle n’est pas claustrophobe, elle a peur du vide… » J’allais vers Lou qui me repoussa et plaçait mes mains devant moi pour parer ses coups. « Lou’…on va trouver un moyen de prévenir quelqu’un…alors…pas la peine de t’exciter comme ça… » Je levais la tête vers le plafond, puis vers l’interphone et j’allais appuyer dessus. « Est-ce que quelqu’un est là ? On est bloqué dans l’ascenseur de l’aile 4…Allô ? » Tout ce que j’eus comme réponse fut un grésillement et une sorte de voix complètement inaudible. Je rappuyais sur le bouton. « On est coincés…et ne vous entend pas du tout…Est-ce que le réparateur va venir ? » Les mêmes grésillements et rien que je ne pouvais comprendre. Alors pour détendre l’atmosphère, je me retournais parlant aux filles. « Est-ce que l’une d’entre vous parle de martien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
My name is,
Invité



◈ ◈

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Mar 28 Jan - 16:16

    Analyse de la situation? Nous étions coincés dans un ascenseur, bloqués, la lumière venait de s'éteindre, avec un "couple" un peu étrange et composé d'une fille visiblement hystérique avec une autre qui se prenait pour la reine du monde. J'étais la seule a rester calme et ne pas m'inquiéter ou quoi? Cette Lou qui parlait déjà de mort alors que si ça se trouve tout allait repartir dans 5 minutes réclamait son droit de paniquer? Très bien, mais ça n'allait pas aider les choses, ni pour elle, ni pour les autres, mais je ne dis rien et me contenta de la laisser aux soins de son ami: « Excuse moi. »
    Par contre, je n'appréciais pas l'ambiance qui commençait a régner. « Non mais les gars commencez pas s'il vous plait... Personne n'aime cette situation et on s'en fou de savoir qui est qui, a moins que l'une d'entre vous soit la fille du président des USA, on est tous dans la même merde alors autant rester chill... » Suspendu dans le vide. Effectivement, cette idée faisait déjà un peu plus peur que celui d'être simplement enfermée. Vu que je faisais de l'escalade a haut niveau depuis ma jeune enfance, le vide ne me faisait plus d'effet. Rapide calcul mental: l'ascenseur m'avais pris au troisième étage, les autres étaient rentrés au deuxième, personne ne descendait au premier, ce qui faisait que nous étions probablement suspendu a quelque part entre le rez de chaussé et le premier étage. Soit entre 0 et 9 mètres de hauteur. Chute non mortelle, on ne devait rien risquer. C'était sans compter le fait qu'une cage d'ascenseur nous entourait et pourrait, lui, nous écraser dans le pire des scénarios. Me tournant vers les autres, je leur fit quand même part de la nouvelle. « De toute manière on ne doit pas être bien haut.. Si ca se trouve on est déjà à l'étage mais les portes sont bloquées.» Je leur souris. J'avais conscience qu'on devait surement me prendre pour cette blonde idiote qui prenait tout a la légère, mais ma foi, je ne voyais pas la peine de paniquer. Jake aurait su quoi faire aussi, il était de nature calme, LUI. L'ami de l'hystérique essaya d'appeler a l'aide. Rien, évidemment. Je lui indiquait le "clavier" accroché a la façade « Non.. Mais essaye le bouton d'alarme sur les touches de l'ascenceur? Ou si quelqu'un ici a des connaissances en électronique, il peut essayer de court-circuiter le système? » Je souris encore, il n'y avait vraiment pas encore de quoi s'inquiéter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
My name is,
NYC


Inscris le : 27/09/2013
Messages : 328
Points : 1034

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Mer 5 Fév - 10:26

Intervention PNJ


Les étudiants sont bloqués dans l’ascenseur depuis maintenant une dizaine de minutes. Le temps défile bien trop lentement et l’ambiance pesante, électrique n’aide en rien dans la situation. De l’autre côté, c’est la panique dans l’Université. Des amphithéâtres emprisonnent des étudiants blessés ou morts, la bibliothèque est prise d’assaut par un fou kamikaze prêt à semer le trouble et la terreur. Protégés en quelque sorte, les quatre étudiants ignorent ce qui les attend. Une voix grésille soudainement dans l’habitacle, mais elle est incompréhensible. Chad et Judith tentent de communiquer, de se faire comprendre mais sans succès. Le désespoir s’installe. Jules commence à avoir une crise de rire incontrôlable, tant la panique s’installe chez elle. Et Louann… Elle pète un plomb. C’est trop. Rien ne laisse présager que ces personnes vont ressortir sain et sauf de cet endroit. Et les craquements qu’ils entendent n’aident pas à relativiser. L’ascenseur tremble dû aux câbles qui lâchent. Une chute d’une dizaine de mètre ou plus les attendent. Les câbles de sécurité seront-ils en état de fonctionner lorsque tout lâchera ?

Jules – Ton rire devient incontrôlable et sur la fin, tu te mets à pleurer sans pouvoir t’arrêter de rire.
Louann – Panique, panique et encore panique.
Judith – Tu tentes de calmer Jules, devenant dure avec elle pour stopper ses larmes. Voir avec elle si une gifle peut être autorisée Wink
Chad – Tu tentes de calmer Louann par tous les moyens, tout en essayant aussi de trouver une solution


code by pepe.

Revenir en haut Aller en bas
http://great-academy.1fr1.net
avatar


Inscris le : 29/09/2013
Messages : 450
Points : 1713
Crédits : wolfshees (avatar)

Etudes : aucune étude.
Jobs : sans emploi.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur:
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Sam 8 Fév - 12:26



L’autre conne, elle croyait réellement qu’elle me faisait peur à me menacer de ne pas l’insulter. En plus, cette chienne faisait exprès de bien me resituer dans le lieu où on était. Je passais mes mains sur la tête, pas du tout à l’aise. Je n’avais qu’une envie, courir à l’extérieur ou me faire une bonne dose de drogue pour oublier ce moment. Chad remit à sa place l’autre brune et la blonde en même temps, indiquant que j’avais peur du vide. Mais j’étais aussi claustrophobe, bref autant dire que je n’étais pas du tout à mon aise ici. Ils tentèrent de communiquer par le petit appareil. Je n’étais pas la fille du président, mais c’était tout comme, mon père avait énormément d’influence sur la ville, futur sénateur sans compter que j’étais également la protégée du parrain de la mafia d’ici. Autant dire qu’on me connaissait, sans savoir qui j’étais. Oui, ça allait changer quelque chose si on donnait mon nom. Mais de toute manière, vu les grésillements en signe de réponse, on n’était pas sorti du sable. La blonde mentionna de court-circuiter le système, moi j’étais à l’ouest. Entre la panique et la folie. Les bruits de grésillements revinrent, mais on ne comprenait strictement rien. J’avais envie de défoncer les murs pour sortir d’ici. L’habitacle fut encore soumis à des tremblements et je sautais sur le dos de Chad, m’accrochant comme un Koala. L’autre conne se mit à rire et si j’avais une arme, son sang aurait giclé sur les parois face aux nombreux coups que j’aurais enclenchés. « Chad, j’ai peuuur… » Je tremblais comme une feuille, m’accrochant à lui sans contenir ma force. La lumière s’éteignait par saccade également, ce qui accentuait mon malheur. Ne tenant plus en place, j’allais jusqu’à l’interphone en lâchant Chad pour donner de grands coups dessus. « BANDE D’ENFOIRÉS, SORTEZ-NOUS DE LA BORDELLLL !!! »


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Inscris le : 29/09/2013
Messages : 450
Points : 1713
Crédits : wolfshees (avatar)

Etudes : aucune étude.
Jobs : sans emploi.

Voir le profil de l'utilisateur ◈ ◈

Fiche perso
◈ Côté coeur:
◈ Quelques infos sur moi:

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur Lun 24 Fév - 11:08

Arrow


Revenir en haut Aller en bas
My name is,
Contenu sponsorisé



◈ ◈

Message Sujet: Re: Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue #1 - Bloqués dans l'ascenseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un livreur bloqué dans un ascenseur pendant trois jours...
» L'ascenseur est....bloqué?![Neil & Norim]
» Retrouvailles et chats dans la gorge [Pv : Clem]
» Bloqué route 119, HOENN
» Intrigue numéro une ◗ L'ascenseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Great Academy :: ca va swinguer bébé :: La benne aux souvenirs :: Anciens RP-